Une invitée créative aux couleurs pétillantes

Alors, qui a su retrouvé la créative qui se cachait derrière l’indice donné hier ????

C’est un vrai honneur pour nous d’accueillir – le temps d’une collection – Kinna à nos côtés : elle a accepté de nous rejoindre et de jouer avec les nouveautés tampons… pour notre plus grand bonheur !!!!

Kinna Portrait

Entrer dans l’univers de Kinna, c’est plonger dans un arc-en-ciel aux couleurs vibrantes, et s’émerveiller de chaque carte, chaque détail !!!

2021_11 Kinna 0

Avant de vous laisser admirer ses créations, elle a bien voulu se prêter pour nous au jeu des questions : l’occasion de faire un peu mieux sa connaissance 🙂

Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi et ton scrap, en quelques mots ?

Je m’appelle Annick, mon pseudo est Kinna (Annick à l’envers ), j’habite dans le centre de la Belgique, dans une maisonnette avec un grand jardin. Je suis professeur de néerlandais au collège.

J’aime tous les styles de scrap, bien que je ne fasse plus du tout de shabby… J’adore me lancer des défis et apprendre de nouvelles techniques.

Je fais essentiellement de la carterie, je n’ai malheureusement pas le temps de faire autre chose.

Te souviens-tu de ta 1ère planche de l’Encre & l’Image, celle qui a été le point de départ de ta collection ?

Je pense que c’était la planche « coupe et couture », car je faisais beaucoup de shabby à l’époque.

Mais la planche qui a vraiment débuté mon énorme collection, c’est celle avec les poupettes : « Rêveries ». J’ai commencé alors à faire des cartes plus « free ».

Dans toutes les fournitures qui existent en scrap, pourquoi craques-tu sur les tampons ?

Les tampons permettent beaucoup de créativité. On les colorise ou pas, on les détoure, on les mixe, on les détourne. Je m’amuse beaucoup avec les tampons.

Qu’est-ce qui t’occupe ces temps-ci ?

Mes cartes de vœux, mais aussi la préparation des examens de Noël

Si vous souhaitez suivre Annick sur la toile, vous pouvez la retrouver :

Sur instagram : annick_Kinna

Sur FB : Annick Lefebvre

et sur son blog, qu’elle alimente un peu moins ces temps-ci : http://kinnascrap.canablog.com

On vous laisse maintenant parcourir en sa compagnie une galerie aux couleurs de l’arc-en-ciel… attention, émerveillement garanti !!!

2021_11 Kinna 2

2021_11 Kinna 1

Bleu indigo et une petite touche de Shabby pour ces deux cartes qui nous ont fait littéralement craquer !!!

On glisse ensuite doucement vers les verts pour une petite pause zen

2021_11 Kinna 1 (2)

Et on plonge dans une inspiration bohème / nature avec ces deux superbes cartes où les tampons sont travaillés à la fois en fonds et embellissements

2021_11 Kinna (3)2021_11 Kinna (2)2021_11 Kinna (5)

Le jaune amorce le passage vers une inspiration plus estivale, acidulée !

2021_11 Kinna 1 (3)

2021_11 Kinna (4)

Et on fini avec une harmonie de rose pour cette échappée belle…

2021_11 Kinna (1)

Si vous aussi vous craquez sur l’univers de Kinna, enregistrez le blog dans vos favoris, parce qu’elle va revenir par ici partager avec nous des merveilles dans les semaines qui viennent !!!!

*****

Ces réalisations et les explications fournies restent l’entière propriété de leurs auteures : merci de les citer si vous vous inspirez à votre tour de ces projets

 

Jouer avec les nouveautés tampons… épisode 7

Une petite dernière pour le week-end ??? Je vous ai gardé pour la fin celle qui est la plus travaillée – même si, une fois encore – rien n’est compliqué dans sa réalisation 😉

2021_10 Noël 1

  • Le lapin est tamponné en premier sur cette carte, puis ensuite le petit personnage aux bois de cerf (vous pouvez ainsi viser plus facilement pour qu’il ne revienne pas sur l’étoile), et enfin le texte « quelques flocons…. »

 

  • Avec un feutre noir, prolongez la silhouette du personnage jusqu’au bas de la carte. Ajoutez aussi une petite ombre noire pour matérialiser le sol sous les pattes du lapin.
  • Petite astuce : avec des ciseaux pointus, découpez votre tampon texte (oui, oui, vous avez bien lu !!!) de façon à isoler les motifs de flocons, que vous pouvez ainsi tamponner où vous le souhaitez sur la carte. Vous pourrez toujours les réassembler ensuite sur votre plaque lorsque vous souhaiterez tamponner textes et flocons en même temps 🙂
  • Appliquez ensuite un voile d’aquarelle autour des personnages, laissez bien sécher puis mettez en couleurs fillette et lapin, zone par zone.
  • Après séchage, ajoutez des pois dans le vêtement, du bout du pinceau, dans une couleur un peu plus soutenue que la couleur de base.
  • Finissez avec quelques petits détails au Posca blanc, et voilà votre carte – et notre série –  terminée 🙂

Mais je vous rassure, ce n’est pas la dernière inspiration qui va être postée ici pour fêter décembre et l’arrivée de l’hiver !!! La DT vous a préparé des merveilles, et nous avons également une invitée de choix pour nous accompagner ces prochaines semaines.

Demain, nous allons vous la présenter officiellement… mais aujourd’hui on vous donne un petit indice ! La reconnaîtrez-vous ??? En tout cas, ce qu’on peut vous dire, c’est qu’ici, on adore ce qu’elle fait ❤ ❤ ❤

2021_12 zoom détail

*****

Ces réalisations et les explications fournies restent l’entière propriété de leurs auteures : merci de les citer si vous vous inspirez à votre tour de ces projets

Jouer avec les nouveautés tampons… épisode 6

Une nouvelle carte pour mêler l’ancien et le nouveau : les planches « Croire en son Etoile » et « Au Coin du Feu »… sans oublier les arabesques et feuillages de celle qui semble beaucoup vous plaire « Sous le Gui » 😉

  • Première étape : tamponner à l’encre Versafine noire les motifs d’étoiles sur le fond de carte.

  • Appliquer ensuite un léger lavis d’aquarelle, en prenant garde à ne pas recouvrir les motifs, de façon à ce qu’ils ressortent en blanc sur le fond coloré.
  • Après séchage, les feuillages de la planche « Sous le Gui » sont tamponnés en ton sur ton, avec l’encre Distress Specklet Egg (cette couleur est juste… ❤ )
  • Certaines zones sont ensuite rehaussées à l’aquarelle, toujours dans la même gamme de tons.
  • Il ne reste plus qu’à tamponner à part et aquareller la couronne de Noël et la cheminée. Une fois détourée, elles viennent prendre place sur le fond aquarellé.

*****

Ces réalisations et les explications fournies restent l’entière propriété de leurs auteures : merci de les citer si vous vous inspirez à votre tour de ces projets

Jouer avec les nouveautés tampons… épisode 5

Et on reprend notre série de cartes, en détournant cette fois un motif sorti cet été, sur la planche « Humeur Vagabonde ». Cette jolie porte se prête en effet à toutes les interprétations, et cette fois a revêtu ses habits d’hiver !

2021_10 Noël 6

  • La première étape a consisté à tamponner sur le fond de page des feuillages fins, à l’encre grise (l’encre Distress Pumice Stone, par exemple).
  • La porte a été tamponnée sur une chute de papier imprimé avec une jolie texture grise. Certaines zones ont ensuite été ombrées au crayon de couleurs noir, tandis que d’autres sont éclaircies à l’aide d’un Posca blanc.
  • Les fleurs, très estivales elles aussi, prennent des couleurs de fêtes si elles sont aquarellées en rouge.
  • Il ne reste plus qu’à apporter la petite touche finale avec la bannière « Hiver » et le tampon cachet postal « winter wishes »… sans oublier les petits mots tamponnés directement sur le fond de carte.

Un projet qui vous accompagnera tout le mois de décembre…

Une petite interruption dans notre série de cartes pour ce projet 100 % « wouaouh » de Pyjama à Pois ! Une super idée de bricolage pour la fin de semaine, à savourer ensuite tout au long du mois de décembre…

Bien évidemment, tout commence par la structure ! Du carton de récup’, des restes de papier peint imitation bois, et de quoi fixer tout ça solidement :

  • Découper dans le carton 4 triangles isocèles : chaque triangle mesure 31,5 cm de haut pour 15 cm de base.
  • Recouvrez-les avec le papier peint (vous pouvez utiliser de la colle de reliure pour le fixer, ou une colle blanche épaisse)
  • Sur l’envers, assemblez ensuite les triangles entre eux. Vous pouvez utiliser du kraft gommé, ou de l’adhésif d’emballage kraft, par exemple.

Une base carrée, un peu plus petite que la base réelle du sapin, peut être glissée et fixée à l’intérieur (elle facilitera la fixation du pied). Vous pouvez sinon utiliser un pied plus long, qui sera glissé sur toute la hauteur du sapin. Le tout est collé ensuite sur une base en carton épaisse (toujours de la récup’ ! )

  • Une fois la structure prête, habillez-la de guirlandes en ton sur ton (un die des Ateliers de Karine), puis de boîtes de différents formats, découpées dans du kraft et dans du rhodoïd (c’est le petit détail qui fait tout, en ajoutant de la transparence et de la légèreté à l’ensemble ! )

ET MAINTENANT… Place à la déco !!!

En piochant dans vos collections de tampons, anciennes et nouvelles, nul doute que vous allez trouver de quoi décorer chacune des petites boîtes !

Les tampons « Ma tribu » et les petits personnages des dernières collections se combinent parfaitement pour donner vie à votre sapin.

 

  • N’oubliez pas de décorer également le pied du sapin ! On y trouve là aussi certaines des petites boîtes-cadeaux, toujours en bonne compagnie.

  • Les feuillages d’hiver (houx, sapin,…), piochés sur différentes planches des collections passées, se glissent autour des personnages pour compléter la déco.

Quelques étoiles viennent apporter la touche finale : elles sont empruntées au lapin de la planche « Ma Tribu fête décembre », ainsi qu’à la planche « Croire en son Etoile ».

 

ET VOICI LE RESULTAT FINAL !!!

Ce calendrier de l’Avent est aussi beau de jour que de nuit, grâce à la guirlande lumineuse qui chemine d’une boîte à l’autre ❤

Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter du blog pour ne manquer aucune publication : dès demain, on reprend notre série de cartes !!!!

*****

Ces réalisations et les explications fournies restent l’entière propriété de leurs auteures : merci de les citer si vous vous inspirez à votre tour de ces projets

Jouer avec les nouveautés tampons… épisode 4

Après le chien, place au chat, empêtré dans les guirlandes, bien entendu !

Toujours dans le même combo de couleurs, en ajoutant juste un gris-beige (par exemple, l’aquarelle gris chaud Sennelier, ou l’encre Distress Pumice Stone aquarellée).

2021_10 Noël 3

  • Les motifs sont tamponnés directement sur le fond de page, sans s’inquiéter de faire chevaucher le chaton et le sapin : on tamponne ensuite le chat une seconde fois sur un papier séparé, puis seule la tête est détourée, et recollée à son emplacement.

C’est une astuce de fainéante pour ne pas se lancer dans des détourages trop complexes 😉

  • Les suspensions de la planche « Sous le Gui » sont idéales pour habiller la partie supérieure de la carte, et composer une petite scène complète !
  • Pensez aussi à créer d’un coup de pinceau un « sol » sur lequel les éléments viennent ensuite s’appuyer (ici, il est réalisé avec l’aquarelle Gris de Payne, pour bien faire ressortir ensuite les différents éléments)

*****

Ces réalisations et les explications fournies restent l’entière propriété de leurs auteures : merci de les citer si vous vous inspirez à votre tour de ces projets

 

 

Jouer avec les nouveautés tampons… épisode 3

Troisième carte avec le retour de la Tribu, ou en tout cas de l’un de ses nouveaux membres : le petit Bouli, sage comme une image !

Pour réaliser cette carte, le plus simple est de procéder en deux temps :

– les paquets cadeaux et le motif suspendu sont tamponnés (toujours à la Versafine noire) directement sur le papier aquarelle

– le petit chien, lui, est tamponné à part, tout comme son chapeau de fête : ils seront détourés, puis collés à leur emplacement une fois le fond de carte mis en couleurs. Comme ces motifs – contrairement aux motifs de fond – ne comportent pas trop de détails, ils se détourent en un clin d’œil !

Avez-vous repéré le petit détail de cette planche qui vous permettra de l’accorder à votre propre tribu, filles et garçons ? Le tampon « trop mignon » est complété par les lettres « ne » qui permettent de le décliner au féminin 🙂

Jouer avec les nouveautés tampons… épisode 2.

Seconde carte de notre série, où un petit lutin des bois se transforme en lutin de Noël d’un coup de pinceau ! Un T-Shirt à rayures, un petit bonnet rouge… et le tour est joué :

Pour donner l’impression que le personnage « sort du cadre », le motif est tamponné en plusieurs fois sur le papier aquarelle :

– On commence par le motif regroupant cadre photo et écritures de fond.

– En l’ajustant par rapport aux feuillages en bas à gauche, le personnage est tamponné ensuite. Il « chevauche » le bord du cadre, mais ce n’est pas grave.

– Tamponner une seconde fois le personnage, sur un papier à part : on détourera de ce tamponnage uniquement le petit bonnet. Une fois collé sur la carte, il donne l’impression que notre lutin est positionné devant le cadre.

D’autres petites astuces ont été utilisées pour cette carte :

– une touche très légère d’aquarelle est appliquée en arrière-plan, de façon à faire ressortir le blanc du cadre photo.

– les petites boules rouges n’apparaissent pas dans le motif initial du tampon. Elles sont ajoutées à l’aquarelle : effet « Noël » garanti !

– Enfin, les flocons sont isolés dans les motifs de la planche « Sous le Gui » : avec des petits ciseaux pointus, il est tout à fait possible de découper vos tampons clear sans les abîmer, de façon à avoir encore plus d’occasions de les utiliser ! Et si vous souhaitez reconstituer le motif initial, il suffit de disposer les morceaux de tampons les uns à côté des autres sur votre plaque transparente 🙂

*****

Ces réalisations et les explications fournies restent l’entière propriété de leurs auteures : merci de les citer si vous vous inspirez à votre tour de ces projets

Jouer avec les nouveautés tampons… épisode 1

Pour que vous puissiez vous amuser sans attendre avec vos nouveaux tampons, nous allons publier ici chaque jour les petites cartes montrées rapidement dans notre vidéo, avec leurs petites astuces de réalisation !

On commence aujourd’hui avec sans doute la plus simple d’entre elles (mais il n’y a pas toujours besoin de faire compliquer pour obtenir de l’effet 😉

Les cartes sont réalisées sur du papier aquarelle lisse, pour de jolis effets de couleurs. Elles mesurent (avant mattage) 10 x 15 cm. Côté tampons, on a tout simplement combiné les motifs de la planche « Sous le Gui » avec l’un des petits textes de la planche « Hiver Enchanté ».

Les motifs sont tamponnés à l’encre Versafine noire, de façon à supporter ensuite la mise en couleurs à l’aquarelle.

Côté couleurs, il nous fallait un « vrai rouge » de Noël  : le rouge Hélios Sennelier est parfait pour ça 🙂 Pour l’accompagner, un petit combo (toujours chez Sennelier) qui mêle des gris bleutés, et un mélange entre le « Turquoise de Phtalo » et le « Terre Verte Brûlée », pour obtenir un bleu-vert tout doux ❤

Cette gamme de couleurs sera reprise pour chacune des cartes, de façon à ne pas avoir à réfléchir à un nouveau combo à chaque nouvelle carte 😉

Pensez à varier l’intensité de chaque couleur grâce au dosage de l’eau dans l’aquarelle… faites des tests, lancez-vous : cette petite carte se réalise en un clin d’oeil !

*****

Ces réalisations et les explications fournies sur ce blog restent l’entière propriété de leurs auteurs : merci de les citer si vous vous inspirez à votre tour de ces projets

Il était une fois… une mini-collection pour les Fêtes !

Ca y est, notre mini-collection de Noël est officiellement en magasins !!!

2021_11 KIREL Home Noël Bdef

Voici un petit zoom sur ces trois nouvelles planches de tampons qui se marieront avec bonheur aux anciennes collections : une cheminée pour se réchauffer, de jolies décos à suspendre, sans oublier des petits compagnons espiègles pour ajouter un zeste d’inattendu aux réjouissances 😉

EI-A6-43-01 lencreetlimage - Sous le GuiEI-A6-43-02 lencreetlimage - Au Coin du FeuEI-A6-43-03 lencreetlimage - Ma Tribu fête Décembre

Et comme la petite vidéo de présentation a semblé vous plaire, vous pourrez retrouver ici dans les jours qui viennent chacune des cartes présentées, avec les petites astuces pour les réaliser 🙂