Archives pour la catégorie Tutos et Techniques

Avec Christelle de Soluscrap, on refait la déco !

Christelle de Soluscrap a profité de cette période de pause pour recycler totalement l’un de ses projets déco. Et elle a choisi de réaliser ce nouveau châssis autour de l’illustration « La Dame en Bleu » dessinée par Manuéla.

2020_12 Insta Soluscrap Christelle illustration 7

Jeux de superpositions, de matières… le processus suivi par Christelle est fascinant ! Difficile d’imaginer à partir des éléments de départ quel pourra être le rendu final. Elle n’exclut d’ailleurs pas de revenir prochainement sur ce tableau, même si pour notre part on le trouve déjà magnifique !!!

Et ce qui est formidable, c’est qu’elle a filmé tout le processus, du démontage du tableau d’origine à l’embellissement du nouveau tableau. Et vous pouvez retrouver tout cela EN VIDEO sur la chaîne Youtube Soluscrap :

2020_12 Youtube Soluscrap Christelle

2020_12 Youtube Soluscrap Christelle 2

2020_12 Youtube Soluscrap Christelle 3

Un superbe travail de textures, de tampons et d’embellissement, pour cette déco recyclée ! Avec de l’embossage, des aquarelles, pas mal de détourage aussi 😉 Les fleurs et les oiseaux sont des motifs parfaits pour ce type de projet : ils s’accordent à tous les jeux de couleurs et tous les thèmes.

Si vous craquez pour l’illustration à l’origine du projet, vous pouvez la retrouver sur la boutique Bigcartel de Manuéla : www.bazart.bigcartel.com

Fée d'Hiver0002 Bdef

Un petit retour en images sur le tableau de Christelle ? On ne se lasse pas d’en admirer les détails !!!

2020_12 Soluscrap Christelle illustration 12020_12 Soluscrap Christelle illustration 72020_12 Soluscrap Christelle illustration 6

En attendant Noël… le final !!!

Ca y est, la semaine touche à sa fin, et voici la toute dernière étape, celle qui nous permettra de finaliser nos carnets !

C’est aussi le moment des cadeaux, alors allez bien jusqu’à la fin du post pour ne rien manquer 😉

000 lencreetlimage-enattendantnoel Etape 5

Comme pour les étapes précédentes, une petite vidéo est bien plus efficace qu’un long blabla 😉

 

Les principales étapes pour les deux couvertures sont reprises ici en images  : mêmes techniques, juste deux gammes de couleurs différentes !

Dans les tons Indigo et beige :

IMG_5461IMG_5462IMG_5538

Dans les tons corail et vert d’eau :

IMG_5171IMG_5179IMG_5182

Sans oublier le ruban pour pouvoir fermer le carnet, et les quatre oeillets pour la reliure

IMG_5185

Il ne reste plus qu’à assembler les feuillets dans la couverture… et voici nos carnets terminés !

IMG_5644

IMG_5536

Mais il vous reste sans doute encore quelques chutes et embellissements sur votre table de scrap ? Détourez-les, harmonisez les dimensions des chutes… et glissez-les dans une petite pochette. Une fois décorée, elle accompagnera le carnet, et offrira à celle qui le recevra de jolies petites choses pour continuer à décorer et personnaliser son cadeau 😉

IMG_5189IMG_5199

Pas de jaloux, chacune des deux versions a droit à sa pochette d’embellissements !

IMG_5621IMG_5623IMG_5634

 

Maintenant que vous avez bien aidé le Père Noël à remplir sa hotte, et si c’était à vous d’être gâté.e ??? Deux cadeaux vous attendent ce week-end :

000 cadeaux

Le code promo pour les ateliers en ligne est à retrouver

sur la page FB enattendantnoelscrap

Et pour participer au tirage au sort pour les deux lots de tampons à gagner… il vous faudra être inscrit sur En attendant Noël – le groupe

 

En attendant Noël… partie 4

Maintenant que vos livrets sont assemblés, nous allons pouvoir sortir tampons et couleurs pour donner à nos carnets « la petite touche en plus » !

000 lencreetlimage-enattendantnoel Etape 4

J’ai ici utilisé des aquarelles pour donner de la couleur aux tampons, mais vous pouvez également utiliser des encres aquarellées !

Comme on me pose très souvent la question, voici un exemple d’assortiment d’aquarelles, tout à fait personnel puisque les goûts et les thèmes abordés influent énormément sur le choix de sa palette 😉

zNuancier Aquarelle 10 couleurs

Gardez juste en tête qu’il vous reviendra toujours beaucoup plus cher d’acheter les couleurs une par une, et qu’une palette de base déjà équipée est souvent un très bon choix pour commencer (quitte à acheter ensuite une palette vide, pour y transférer les godets que l’on a déjà et compléter avec nos couleurs « coup de coeur »).

J’utilise la marque Sennelier assez souvent, mais il y a dans les rayons Beaux Arts de nombreuses marques qui offrent aussi des produits de qualité : Winsor & Newton, Daniel Smith, QoR, etc, etc. Et de façon générale : optez plutôt pour un assortiment réduit de couleurs – bien choisi et de bonne qualité – que pour une palette énorme. Il est très facile de mélanger ses couleurs pour obtenir exactement les tons souhaités !

Après ce petit préambule, place à la vidéo 😉

(1000 excuses pour les bruits parasites sur la vidéo, le micro n’était pas bien positionné – oups)

 

Ces tampons permettront de personnaliser certaines des pages des carnets, de décorer leur couverture, et aussi d’étoffer la petite pochette de goodies qui pourra être offerte avec chaque carnet !

IMG_5148

Les tampons étiquettes sont très faciles à personnaliser, et sauront trouver leur place quel que soit le thème final du carnet !

EI-37-A6-06 Les Etiquettes Cousues

Et pour la couverture, des tampons de fleurs, de feuillages, ou ayant pour thème la créativité seront parfaits :

IMG_5468

IMG_5474

IMG_5181

On se retrouve demain pour la toute dernière étape de nos carnets ? Couverture, reliure…

Il se pourrait bien aussi qu’on ait prévu quelques cadeaux pour vous, alors surtout ne manquez pas de nous rendre une petite visite !!!

En attendant Noël… partie 3

Alors ??? Vous vous êtes bien amusé.e.s à créer des fonds assortis à vos chutes de papiers ? J’imagine que vous avez maintenant une jolie petite pile de bazar (créatif, bien sûr !!) sur votre table. Aujourd’hui, nous allons mettre un peu d’ordre dans tout ça 😉

000 lencreetlimage-enattendantnoel Etape 3

Et à nouveau, une petite vidéo pour vous montrer comment, à partir de tous ces papiers, nous allons réaliser des petits livrets qui seront ensuite reliés ensemble pour composer nos carnets.

Et voici quelques exemples de pages. Le but est qu’elles soient toutes différentes, riches en motifs, matières, textures… tout en réservant des espaces suffisamment neutres pour que la personne à qui vous offrirez ce carnet puisse encore y ajouter sa touche personnelle.

Pour le carnet corail / menthe à l’eau :

IMG_5134IMG_5137

IMG_5132

IMG_5130

Pour le carnet Indigo / beige :

IMG_5551IMG_5552

Et surtout, ne jetez pas les petits bouts de papier qui restent une fois les livrets assemblés ! Ils vont encore servir 😉

IMG_5144

On se retrouve demain pour la suite ? Au programme, il y aura des tampons et de l’aquarelle 😉

En attendant Noël… Partie 2

Hellooooo !!! Ca y est, dans les starting blocks ??? Votre boîte à chutes s’est transformée en jolis petits tas coordonnés ?

Alors nous allons pouvoir entrer dans le vif du sujet 🙂

000 lencreetlimage-enattendantnoel Etape 2

Aujourd’hui, il s’agit de prolonger nos chutes de papiers par des fonds « fait-maison », en jouant en particulier avec le Gesso, les encres, les pochoirs et des tampons textures. Techniques qui peuvent tout à fait être détournées pour réaliser des fonds de cartes (ou de maisonnettes), par exemple 😉

IMG_5358

La première étape consistait à réunir quelques encres, peintures et produits coordonnés à notre assortiment de papiers. Voici par exemple les deux gammes de couleurs utilisées pour l’un et l’autre de mes carnets :

Combo 1

Combo 2

Dans tous les cas, ne vous focalisez pas sur les produits utilisés : adaptés à ce que vous avez chez vous, je suis certaine que vos étagères regorgent d’encres et de couleurs !!!

Préparez plusieurs feuilles de papier (dans l’idéal, du papier aquarelle ou multi-media en 200g/m²). Vous pouvez aussi travailler sur du Bristol, mais les encres et aquarelles seront « bues » beaucoup plus rapidement, et moins faciles à fondre les unes dans les autres.

Une fois votre matériel sorti… il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider :

Et voici quelques uns des fonds réalisés pour « étoffer » nos carnets.

IMG_5141IMG_5364IMG_5367IMG_5369

Pour préparer la prochaine étape (qui sera publiée ici demain), vous pouvez déjà découper dans vos papiers des bandes à la hauteur de vos carnets (sur les exemples ci-dessus, toutes les bandes sont retaillées à 15 cm de hauteur). La largeur, pour l’instant, n’a pas d’importance : elle peut n’être  que de 10 cm, ou au contraire 30 cm : nous adapterons ensuite le montage des pages aux dimensions des chutes.

Surtout ne jetez rien, conservez tous les petits bouts qui restent une fois vos découpes faites !

En attendant Noël… Partie 1

Cette semaine, l’Encre & l’Image s’invite sur le groupe FaceBook « En Attendant Noël », et apporte son aide au Père Noël pour remplir sa hotte !

000 lencreetlimage-enattendantnoel 1

Pendant une semaine, vous allez pouvoir suivre tutos et vidéos pour gâter une créative de votre entourage… tout en faisant subir à votre boîte à chutes un régime draconien, et en vous amusant avec plusieurs techniques d’encres et de tampons :

000 lencreetlimage-enattendantnoel Etape 1-2

Sans oublier des petites surprises, des cadeaux à gagner… Bref : s’il y a bien un endroit où il faut être cette semaine, c’est avec nous !!!

C’EST PARTI ????

Il s’agit donc, sur les principes du Junk Journal, de mettre à profit tous les petits trésors amassés dans nos tiroirs pour réaliser des carnets uniques, riches en textures, véritables invitations à la créativité !

Ces carnets, tous différents, feront un cadeau idéal pour une amie créative. Carnet d’idées, carnet scrappé, support d’Art Journal… nul doute qu’elle lui trouvera bien vite un usage !

000 lencreetlimage-enattendantnoel Etape 1

La première étape va donc consister à plonger dans vos boîtes à chutes, vos restes de projets, et à rassembler tous ces petits trésors en petits tas de couleurs coordonnées.

Pour préparer cet atelier, j’ai travaillé sur deux carnets : l’un dans les tons corail-vert d’eau – l’autre dans les tons Indigo – beige. Voici les petites choses que j’ai pu rassembler pour chacun de ces deux carnets :

IMG_5106

Pour le premier, les chutes de papiers proviennent de plusieurs collections des Ateliers de Karine, ainsi que d’anciennes collections l’Encre & l’Image. Certains papiers étaient encore assez grands, mais j’ai également rassemblé toutes les petites chutes et embellissements qui pouvaient s’y coordonner.

IMG_5117

Pour le second carnet, je suis partie d’un papier de la dernière collection l’Encre & l’Image, qui s’associait à la perfection aux papiers de la collection « La Vie est Belle » de Béatrice Garni.

IMG_5122

IMG_5116

Pour compléter vos kits, vous pouvez ajouter des papiers de récup’ : pages de livre blanchies, pages de carnets, d’agendas, photocopies sur Bristol de documents anciens, etc. Ficelles, rubans et chutes de tissu sont les bienvenus aussi !!!

Il vous faudra aussi :

  • plusieurs feuilles de papier épais (papier aquarelle 200g ou papier à dessin)
  • une feuille de papier aquarelle 200 g pour la couverture du carnet (mes carnets font un format 10 x 15 cm, et leur couverture mesure 15 cm de haut pour 22 à 25 cm de large, selon l’épaisseur du carnet)
  • un rectangle de tissu un peu plus long que votre couverture – vous pouvez aussi assembler plusieurs chutes pour obtenir la même surface.
  • 4 oeillets, du fil ou de la laine pour la reliure
  • du Gesso
  • des pochoirs, des tampons, éventuellement des textures caoutchouc

Et enfin, pour préparer l’étape suivante, cherchez dans ce que vous avez à disposition les encres, peintures, aquarelles qui se coordonnent à vos papiers ! Faites des tests sur un papier de brouillon, et essayez de trouver :

  • quelques encres aquarellables (type Distress)
  • de l’encre Waterproof (type Versafine, Archival, etc.)
  • si vous avez, des pigments en poudre type Brusho, Bistres ou Infusions (Paper Artsy)
  • une boîte d’aquarelles (que vous pouvez remplacer par des encres liquides, ou des encres aquarellées)

IMG_5455

Voici pour la première partie de ce projet… je vous donne rendez-vous ici pour la suite mercredi : nous verrons dans une petite vidéo comment compléter avec encres, tampons et peintures notre kit de départ !

Quand ma tribu se prépare pour Halloween…

Quand la fin octobre approche, chaque année, impossible d’y résister, il me prend une envie de plonger dans un univers peuplé de monstres gentils, dans une débauche de noir, de orange et de rayures !

D’ailleurs, je me suis fait une raison, je n’essaye même plus d’y résister : je plonge dans mes chutes de papiers, et j’invite « ma tribu » à jouer avec moi !

2020_10 lencreetlimage Manuela Halloween 1

Vous aussi, vous avez envie de jouer ?

Rien de plus simple ! Fouillez dans vos chutes de papiers, sélectionnez celles qui pourront vous servir pour donner de la couleur à vos tampons, affutez vos ciseaux…

Et c’est parti ! 

pazapa 1

Sur un papier relativement neutre, tamponnez vos personnages : vous obtenez ainsi rapidement une base pour vos collages. Tamponnez également les motifs sur différents imprimés, dans lesquels vous pourrez isoler manteaux, écharpes et autres accessoires.

pazapa 2

Utilisez ensuite tout ce que vous avez sous la main pour déguiser aux couleurs d’Halloween chacun des membres de votre tribu : petits éléments découpés dans les chutes de papiers, Posca pour ajouter des détails en blanc, noir ou orange…

pazapa 2bis

N’oubliez pas d’ajouter, avec un peu d’aquarelle ou vos Neocolor II, un peu de rose aux joues et quelques ombres si nécessaire. De la même façon vous pouvez jouer avec les citrouilles de la planche « L’Automne et ses Trésors » :

pazapa 4

EI-30-A6-01 L'automne et ses tresors

Et voici toute une tribu aux couleurs d’Halloween ! Même la petite grenouille de la planche « Ma Tribu à la Mer » a trouvé une jolie tenue pour l’occasion 🙂

IMG_4745IMG_4760IMG_4754

 

Il ne vous reste plus maintenant qu’à mettre en scène vos petits personnages.

Toujours dans les chutes de papiers, et en jouant avec les tampons, il est facile de réaliser un village sur mesure :

pazapa 5

Pour certains motifs, difficiles à détourer, il est plus simple de tamponner directement sur le papier de fond, puis d’ajouter ensuite les différents éléments détourés dans les chutes de papiers imprimés :

pazapa 3

La même technique a été utilisée pour la maisonnette de la planche « La Maison du Bonheur »

IMG_4759

Le tampon « Grunge Label » est parfait également pour habiller en un clin d’oeil la façade d’une maisonnette :

IMG_4762

Jouez avec les motifs, n’hésitez pas à les détourner de leur utilisation première, et créez du bout des ciseaux tout un univers !

IMG_4764IMG_4757

Il ne vous reste plus maintenant qu’à assembler les différents éléments à votre goût, et à en faire au choix de jolies cartes, une déco de fête, des embellissements pour une page ou un mini-album…

IMG_4768

Amusez-vous, et laissez s’exprimer votre créativité !!!

 

 

 

Une texture pour faire des bulles !

Aimez-vous jouer avec les textures caoutchouc ??? Nous, on adore !!! D’autant plus qu’il n’y a pas besoin d’être 100 % patouille pour leur trouver 1000 utilités !

Nous n’avons donc pas tardé à faire des essais avec la nouvelle texture, « Bulle qui pétille », qui accompagne la dernière collection.

2020_09 Manuela pazapa 1

Premier essai : on ton sur ton, pour habiller l’un des fonds de pages de la collection… Trop facile !  Au passage, on en a profité pour faire des tests de couleurs, et sélectionner trois encres qui se coordonnent parfaitement au combo de couleurs des papiers « Dans ma Bulle » :

  • La Versafine Clair « Golden Meadow » est un jaune tirant légèrement sur le vert, juste parfait pour jour le ton sur ton !
  • Côté encres Distress, le vert bleuté « Evergreen Bough » et le rouge « Festive Berries » ont également passé le test 🙂

2020_09 Manuela pazapa 2

Nous en avons profité pour tamponner notre texture dans chaque teinte, en variant l’intensité des couleurs. Et comme il s’agit d’une texture « tout en un », il est possible à partir d’un seul tampon d’isoler tout plein de motifs à détourer en un clin d’oeil.

2020_09 Manuela pazapa 4

Et voici le résultat : une petite carte qui mixe des motifs empruntés à différentes collections de tampons, sur un fond de page imprimé, rehaussé par les découpes faites dans le motif « Bulle qui Pétille » tamponné à la Versafine Golden Meadow.

2020_09 Manuela Echappee Belle

Un Art Journal en pas à pas pour jouer avec vos tampons

Christelle Lafont nous gâte ce week-end, en nous offrant une occasion en or de mettre des couleurs dans l’atelier (et peut-être un peu sur nos doigts aussi) et de créer un superbe « Mini-Patouille » à partir de quelques morceaux de carton recyclé.

Bien entendu, les tampons sont de sortie aussi, et à travers ce tuto, Cricri nous offre une superbe occasion de jouer avec nos motifs préférés ! Il ne vous reste plus qu’à la suivre, étape par étape :

Pour ce mini Art journal je suis partie de carton d’emballage, J’ai donc découpé 6 morceaux de 7 par 13,5 cm ( il vaut mieux partir sur un nombre pair de pages car vu l’épaisseur du carton votre mini sera ainsi plus facile à travailler ensuite).

Mouillez par endroit votre carton et « pelez :

La reliure : coupez 5 bandes de pages de vieux livre de 13,5 / 2,5 cm et reliez vos pages avec de la colle blanche et en laissant 1 ou 2 mm entre les 2 pages pour pouvoir plier facilement :


@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline }
Pensez à annoter votre page de garde ( moi j’ai écrit 1 ) car c’est en dernier que je l’ai faite mais bien sûr pas d’obligation … 😉

Préparation de la 1ère double page : j’ai préparé tous mes fonds en même temps en séchant au heat gun chaque étape et du coup cela va un peu plus vite. Cela permet de donner un fil conducteur au mini Art Journal et de travailler ainsi un peu dans le même esprit qu’un mini album photos.

1ère étape : à l’aide d’un pinceau plat sec j’étale un peu de gesso sur mes pages mais sans les recouvrir complètement ; j’ai envie justement de laisser apparaître du carton .

Ciblez à l’endroit où vous comptez ensuite faire votre déco ; j’ai donc varier tout au long du mini, une fois au centre, une fois plutôt sur la gauche …etc …

Deuxième étape avec le gris, on procède de la même façon – et on poursuit avec le bleu clair :

Rappel : toujours utiliser le pinceau sec, ne pas ajouter d’eau ! Pensez aussi à laisser apparaître entre chaque ajout de couleur un peu de la couleur précédente !

Enfin, 4ème étape avec l’ajout de la dernière couleur, un bleu de prusse que j’adore ! 🙂

A cette étape là je prend mon pochoir de l’Encre et L’image et j’applique ma couleur avec une mousse ( style éponge, ou alors un morceau de plaque de cut-n-dry…).


Garder le pochoir et appliquer son « négatif » sur votre page, cela a l’effet empreinte de tampon…Si pas assez de peinture sur la partie blanche du pochoir vous pouvez en remettre un peu toujours avec votre mousse en vous appuyant sur une page brouillon. J’adore le résultat ! 🙂

Je viens – toujours avec mon pinceau sec et mon bleu de Prusse – ajouter un peu de couleur en plus afin de « flouter » un peu et que le résultat soit moins « parfait ».

5ème étape : travail du fond avec les tampons+ éclaboussures

Je fais des éclaboussures avec du gesso sur ma double page, et j’étale le gesso au pinceau sur mon tampon et je tamponne ! Pensez à nettoyer de suite votre tampon à l’eau chaude !

J’ai également fait quelques éclaboussures de peinture grise.

Enfin j’utilise d’autres tampons de fond avec une encre bleu pour un effet ton sur ton et puis je viens contraster le tout avec une encre noire ( versafine ).

Je termine enfin par quelques motifs dessinés avec un néocolor blanc : on peut faire des ronds, des ptites croix, des gribouillis…On peut utiliser éventuellement un posca blanc mais je trouve le résultat « moins fondu ».

J’ai donc fait des ronds à l’intérieur des ronds réalisés au pochoir 😉

Maintenant « y’a plus qu’à » jouer avec vos tampons et à créer une mise en scène ! Et voici le résultat :

Mettre les motifs en couleurs, les associer les uns aux autres… chaque page est unique tout en s’harmonisant parfaitement aux autres !!! Il ne vous reste plus qu’à réaliser une couverture coordonnée à votre thème….

Passez un très bon week-end… et surtout utilisez le #lencreetlimage ou identifiez-nous lorsque vous partagerez le mini réalisé à partir de ce tuto, pour que nous puissions nous régaler à notre tour en découvrant vos interprétations !!!

Un mini album Urbain en pas à pas avec Steff

Bonjour !!!

Comment allez-vous en ce deuxième jour de salon ??? Ici, nous sommes prêts à remettre ça et à vous faire scrapper jusqu’au bout de la nuit !

Et c’est Steff La Bulle qui vous accueille en atelier aujourd’hui, autour d’un mini-album urbain au montage original.

N’oubliez pas que nous avons aussi rendez-vous ce soir à 19h pour vous présenter la prochaine collection l’Encre & l’Image 🙂 Vous voulez un petit aperçu pour vous faire patienter ???

Ok, Ok, mais c’est bien parce que c’est vous 😉

NEWSLETTER 2020 Juin 1 - aperçu lencreetlimage

Entre nous, vous n’imaginez pas comme nous sommes impatients de vous montrer la suite !!!

 

Mais en attendant, place à l’atelier : Avec Steff, vous êtes entre de bonnes mains !!!

102389460_3031871756927776_8717734431973965824_n

Commencez par rassembler votre matériel :

– 2 morceaux de papier aquarelle 30 x 11 cm.
– un morceau de papier à motifs 30 x 11 cm. «  la vie d’artiste-4 »
– la planche « mots » de « la vie d’artiste

– quelques chutes de papiers.

– Vos encres aquarellables préférées, et une versafine noire.
Tampons l’Encre et l’Image planches :
« peinture fraiche »
« green attitude »
« Hipster style »
« Printemps graphique »
« géométrie variable »
une pastille scratch pour la fermeture.

2 photos format portrait  (ici 8 x 11, et 7 x 11)
votre matériel habituel de scrap

1 – ASSEMBLER LA STRUCTURE

Dans les papiers aquarelle blanc, plier les bandes à 8 cm, puis 16 cm, 24 cm, il vous reste un petit bout de 6 cm. Placez-les face à face, les petits bouts de 6 cm vers le devant.

IMG_1331bis

Posez à plats vos 2 bandes, les 2 petits cotés l’un contre l’autre.
Tamponnez le motif triangle bien centré à cheval sur les 2 papiers.

IMG_1336

Repliez ensuite vos bandes de papiers, le tampon triangle vers le haut ( ne cherchez pas il n’y est pas sur ma photo  LOL ) , et « emboitez » ceux du fond sur 4 cm.

IMG_1332

IMG_1334

Collez sur les 4 cm . Vous obtenez ceci : la page de fond mesure 12 x 11 cm.

IMG_1335

Et la structure est prête ! Facile, non ? 🙂 Place à la déco !!!!

 

2 – LA COUVERTURE

Les triangles sont colorisés à l  aquarelle (attention à protéger les pages du dessous ! )

IMG_1341

Une jolie fleur et un feuillage tamponnés et / ou colorisés, détourés, un petit texte de la collection la vie d’artiste – mots, et hop !!!! la page de garde votre mini est prête !!!

IMG_1339

(Le texte se glisse légèrement sous le feuillage pour maintenir l’album fermé)

IMG_1344

IMG_1342

Il ne vous reste plus qu’à décorer vos pages avec vos tampons et vos encres préférées.

3 – LES PAGES INTERIEURES

Pour chaque page, amusez-vous à associer taches de couleurs (réalisées à l’aquarelle ou à l’encre Distress diluée à l’eau), tampons et petites découpes de papiers.

IMG_1361

Associez tampons feuillages et graphismes pour plus de dynamisme !

IMG_1345
Attention à bien sécher entre chaque couleur ou chaque tampon pour que ça ne bave pas avec l’humidité 😉

IMG_1347

Pour que les motifs ressortent parfaitement sur les fonds colorés, vous pouvez les tamponner sur des chutes de papier, puis les détourer.

IMG_1365

Ajoutez quelques petits textes : tamponnés directement sur les fonds de pages, ou détourés en superposition sur les embellissements, voir même sur les photos !

IMG_1363IMG_1362

IMG_1367

Voici l’album totalement déplié : un petit air de jungle urbaine qui prolonge parfaitement les photographies !

IMG_1360

Il est maintenant temps de fermer ce mini album par une jolie couverture :

3 – LES PAGES INTERIEURES

Dans le papier imprimé, pliez à 11,5 puis 13 puis 25 puis 26,5 cm.

IMG_1368

Voilà ce que ça donne une fois plié. Tamponnez l’hexagone de façon à ce qu’il soit un peu couvert par le rabat, et ajoutez quelques taches à l’aquarelle. Tamponnez le même hexagone sur une chute de papier blanc, et une fois colorisé, détourez le :

IMG_1369

Collez l’hexagone uniquement sur le repli de la couverture et collez dessous une pastille scratch pour le maintenir fermé. Ajoutez une jolie fleur colorisée et détourée.

IMG_1370

IMG_1375

Ajoutez un titre, un dernier petit embellissement…

IMG_1377

 

Puis collez votre mini album à l’intérieur, sur le fond, et admirez votre travail !

IMG_1373

IMG_1374

N’hésitez pas à nous laisser en commentaire le lien vers votre album, nous sommes impatients de voir comment vous allez vous le décliner dans votre style 🙂

Et n’oubliez pas notre rendez-vous de 19h 😉