Archives du mot-clé Gelli Plate

Mini en un clin d’oeil avec la collection « La Vie d’Artiste »

Bonjour ! Deuxième jour de week-end, deuxième jour d’inspiration ! Cette fois-ci, c’est le petit-tiny-mini album réalisé pour le salon Gard au Scrap par Manuéla que nous vous présentons. Il est réalisé à partir des papiers La Vie d’Artiste, dont les imprimés sont prolongés par un travail de peinture, d’encres et de tampons.

lencreetlimage gardauscrap 1

Son format est de 4 x 6 pouces – ou 10,5 x 15 cm : vous pouvez ainsi couper dans chaque papier La Vie d’Artiste 4 pages.

lencreetlimage-laviedartiste-05

Nous avons ainsi utilisé cette feuille entièrement, ainsi que des chutes des papiers suivants :

A cela, nous avons ajouté du Bristol blanc Clairefontaine 160g, des pages de livre, et des impressions de versos cartes postales anciennes.

Gard Au Scrap 2

Avec une acrylique coordonnée (par exemple Jade Green chalkpaint de Home deco Creative), ces différents papiers ont été teintés partiellement en utilisant la Gelli Plate et différentes matières, ou tout simplement les pochoirs et des petits carrés de cut-n-dry.

lencreetlimage gardauscrap 2

Pour créer des motifs dans l’acrylique, vous pouvez utiliser nos plaques de textures, des pochoirs, mais aussi de la dentelle, des napperons en papier, du joint à placo, etc, etc. !

Une fois tous vos essais découpés au format du mini, conservez bien les chutes : elles seront utilisées pour faire des rappels de motifs, ou pour insérer des pages plus petites.

Le système de reliure utilisé est la reliure « accordéon » : le cardstock noir est plié tous les cm, puis plié en accordéon. Au dos, les plis sont collés les uns aux autres, de façon à obtenir sur le côté opposé des « picots » sur lesquels les pages sont fixées.

(il est très facile de trouver des vidéos expliquant ce montage en tapant dans votre moteur de recherche « reliure accordéon »)

lencreetlimage gardauscrap 12

Les pages sont ensuite associées les unes aux autres, de façon à obtenir un résultat harmonieux. Parfois la reliure est visible – sur d’autres pages, elle disparait entre deux épaisseurs de papier.

lencreetlimage gardauscrap 8

lencreetlimage gardauscrap 3

lencreetlimage gardauscrap 10

N’hésitez pas à ombrer des chutes de papier en noir (à l’encre StazOn, Distress ou Archival) pour habiller les versos des papiers imprimés

lencreetlimage gardauscrap 4

Vous pouvez également utiliser des tampons « texture » pour ajouter de nouveaux motifs sur les fonds imprimés – ici nous avons utilisé essentiellement les 4 planches suivantes :

lencreetlimage gardauscrap 5lencreetlimage gardauscrap 6

Suivez votre feeling ! Jouez avec les motifs, différents formats de pages…

lencreetlimage gardauscrap 11

Utilisez les étiquettes de la collection « La Vie d’Artiste » pour habiller rapidement votre mini, ou essayez-vous à la colorisation en piochant dans les techniques utilisées sur le cadre « Alchimie Créative » !

lencreetlimage gardauscrap 7

lencreetlimage gardauscrap 9

Enfin, utilisez les deux pages qui vous plaisent le plus pour les couvertures du mini. Vous pouvez les doubler avec du rhodoïd pour plus de solidité.

lencreetlimage gardauscrap 1

Bon dimanche créatif à tous !!!

Une certaine idée du bonheur…

Voici une définition du bonheur à laquelle nous adhérons à 200 % !!!

Christelle en a fait un petit cadre qui l’illustre à la perfection 😉

cadre l'encre et l'image Christelle

Pour réaliser la base de ce cadre, elle a travaillé à la Gelli Plate peinture acrylique et plaques de textures sur l’un des papiers de la dernière collection (cela permet d’obtenir une superposition de motifs intéressante, dans un fondu de couleurs coordonnées).

cadre l'encre et l'image Christelle 2

Elle a associé ensuite plusieurs motifs détourés pour obtenir une composition unique autour du tampon « photo addict ».

d5

Les petites astuces qui font tout : ne mettre en couleurs que certains détails des motifs, de façon à ce que le blanc du papier ressorte au mieux sur le fond coloré.

Et pour jouer la 3D, un peu d’adhésif mousse donne de la dimension à l’objectif de l’appareil, détouré plusieurs fois en superspositions !

 

Gelli, tampons et acryliques… ça le fait aussi !

Toujours en expérimentation pendant les Speed’n Scrap de VS Lyon… la Gelli Plate, mais avec les peintures acryliques cette fois. Réaliser de jolis fonds assez fondus pour être scrappés sans voler la vedette aux photographies, c’est un challenge ! Mais une fois l’outil apprivoisé, on obtient des fonds de pages auxquels quelques tampons suffisent pour donner la touche finale.

Gelli-Acrylique 1Nous avons travaillé sur une base de papiers imprimés (collection Route Nationale 7 de 4h39) : cela permet de voir les imprimés apparaître en ton sur ton sous les motifs ajoutés à l’acrylique.

Et c’est le fond vert que j’avais choisi pour réaliser cette page de circonstance :

2015_10 ManuelaUne fois le fond de page réalisé, j’ai tamponné les motifs à l’encre Archival noire. Les autres couleurs sont ensuite ajoutées au Neocolor II. Petite astuce : vous mettez la photo sur la partie du fond de page qui vous plait le moins… et vous jouez ensuite avec les tampons, en allant des plus massifs (autour de la photo) aux plus fins (en s’éloignant de la photo)

2015_10 Manuela detailIdem pour les embellissements (ici, des pastilles et des petits anneaux en métal, signés Ephemeria).

A6 - De toutes les couleurs A6 - Art Journal

Et pour mieux visualiser le processus, voici un second fond de page, travaillé sur le même principe :

2015_10 Manuela Selfie2015_10 Manuela Selfie detailCôté embellissements, un petit badge Scrapbuttons cette fois, et les étiquettes « Crazy Couture » en superposition sur les gribouilles de la planche « Au bout du Crayon »

A6 - A la pointe du crayonA6 - Crazy CouturesCa donne envie de mettre les mains dans la peinture, tout ça, non ?

Merci encore à toutes celles (et ceux) qui ont osé se lancer sur les Speed’n Scrap, même pas peur !!!

Inspiration carterie : lorsque les nouveautés rencontrent la Gelli Plate

 Sur Version Scrap Lyon, les Speed’n Scrap nous ont permis de nous amuser avec la Gelli Plate et les tout derniers tampons. VS Lyon 5Pour ceux d’entre vous qui n’étaient pas là, ou pour ceux qui souhaitent transformer en petites cartes les essais réalisés sur le salon, voici deux ambiances : rose et orangé, ou bleu et vert olive… et dans les deux cas, les jolis papiers 4 heures 37 « allée des Marronniers » pour mettre en scène les bouts de papiers encrés :

Kirel VS rosePour cette ambiance très girly, j’ai utilisé les encres Distress Worn Lipstick, Rusty Hinge et Wild Honey. Petite astuce : la demoiselle est tamponnée une première fois sur le tag blanc, et mise en couleurs (cheveux et peau) avec les feutres à alcool Copic.

Puis la robe est tamponnée une deuxième fois sur une chute de papier décorée à la Gelli Plate, détourée, et collée par dessus le premier motif.

Kirel VS bleuSur ces cartes, ce sont les encres Everbrough Green et Crushed Olive qui ont été utilisées.

Pour donner plus de dimension à vos origamis, pensez à les « ombrer » légèrement : au feutre à alcool, ou avec un peu de Distress diluée à l’eau, appliquée du bout du pinceau.

A6 - Les Petits PapiersPensez aussi aux petits mots tamponnés pour donner à vos cartes un petit supplément de sentiments !

A6 - Art Journal*****

A NOTER :

Ce week-end, les tampons l’Encre & l’Image sont sur le salon de Toulouse, chez CartoScrap.

Et Magali est en démo à Viuz en Sallaz (74), au magasin « l’Entrée en Matière » : feutres à alcool et tampons l’Encre & l’Image au rendez-vous !

Etiquettes, (fausses) coutures et botanique… l’inspiration au rendez-vous !

La toute dernière collection semble vous plaire, vous nous avez dévalisés, aussi bien sur le salon qu’en boutiques ! Avez-vous eu le temps de commencer à jouer avec les nouvelles planches ?

Si vous n’avez pas encore osé vous lancer, voici quelques réalisations déclinant les étiquettes cousues et les motifs printaniers de la planche « faune et flore de nos jardins »

2015_03 GwenUne version sobre et toute en douceur pour une carte réalisée par Gwen : du noir, du blanc, du gris, et juste quelques touches de couleurs pour une carte très raffinée

Et du côté de chez Manuéla, une version plus colorée, mêlant Distress, Brusho et aquarelles :

2015_03 Manuéla

Les fonds de ces deux tags ont été travaillés à la Gelli Plate : vous avez repéré les petites plumes de la planche « léger comme » qui apparaissent en ton sur ton, en arrière-plan ?

Et deux pages de mini, où cette fois-ci les encres ont été aquarellées à grand renfort d’eau, de « splash » et de « pschitt » :

2015_04 ManuélaSur des fonds très colorés, les motifs graphiques tout simplement imprimés à l’encre noire sont toujours efficaces !

Bon dimanche à tous 🙂