Archives pour la catégorie Les Mini

Un Art Journal en pas à pas pour jouer avec vos tampons

Christelle Lafont nous gâte ce week-end, en nous offrant une occasion en or de mettre des couleurs dans l’atelier (et peut-être un peu sur nos doigts aussi) et de créer un superbe « Mini-Patouille » à partir de quelques morceaux de carton recyclé.

Bien entendu, les tampons sont de sortie aussi, et à travers ce tuto, Cricri nous offre une superbe occasion de jouer avec nos motifs préférés ! Il ne vous reste plus qu’à la suivre, étape par étape :

Pour ce mini Art journal je suis partie de carton d’emballage, J’ai donc découpé 6 morceaux de 7 par 13,5 cm ( il vaut mieux partir sur un nombre pair de pages car vu l’épaisseur du carton votre mini sera ainsi plus facile à travailler ensuite).

Mouillez par endroit votre carton et « pelez :

La reliure : coupez 5 bandes de pages de vieux livre de 13,5 / 2,5 cm et reliez vos pages avec de la colle blanche et en laissant 1 ou 2 mm entre les 2 pages pour pouvoir plier facilement :


@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline }
Pensez à annoter votre page de garde ( moi j’ai écrit 1 ) car c’est en dernier que je l’ai faite mais bien sûr pas d’obligation … 😉

Préparation de la 1ère double page : j’ai préparé tous mes fonds en même temps en séchant au heat gun chaque étape et du coup cela va un peu plus vite. Cela permet de donner un fil conducteur au mini Art Journal et de travailler ainsi un peu dans le même esprit qu’un mini album photos.

1ère étape : à l’aide d’un pinceau plat sec j’étale un peu de gesso sur mes pages mais sans les recouvrir complètement ; j’ai envie justement de laisser apparaître du carton .

Ciblez à l’endroit où vous comptez ensuite faire votre déco ; j’ai donc varier tout au long du mini, une fois au centre, une fois plutôt sur la gauche …etc …

Deuxième étape avec le gris, on procède de la même façon – et on poursuit avec le bleu clair :

Rappel : toujours utiliser le pinceau sec, ne pas ajouter d’eau ! Pensez aussi à laisser apparaître entre chaque ajout de couleur un peu de la couleur précédente !

Enfin, 4ème étape avec l’ajout de la dernière couleur, un bleu de prusse que j’adore ! 🙂

A cette étape là je prend mon pochoir de l’Encre et L’image et j’applique ma couleur avec une mousse ( style éponge, ou alors un morceau de plaque de cut-n-dry…).


Garder le pochoir et appliquer son « négatif » sur votre page, cela a l’effet empreinte de tampon…Si pas assez de peinture sur la partie blanche du pochoir vous pouvez en remettre un peu toujours avec votre mousse en vous appuyant sur une page brouillon. J’adore le résultat ! 🙂

Je viens – toujours avec mon pinceau sec et mon bleu de Prusse – ajouter un peu de couleur en plus afin de « flouter » un peu et que le résultat soit moins « parfait ».

5ème étape : travail du fond avec les tampons+ éclaboussures

Je fais des éclaboussures avec du gesso sur ma double page, et j’étale le gesso au pinceau sur mon tampon et je tamponne ! Pensez à nettoyer de suite votre tampon à l’eau chaude !

J’ai également fait quelques éclaboussures de peinture grise.

Enfin j’utilise d’autres tampons de fond avec une encre bleu pour un effet ton sur ton et puis je viens contraster le tout avec une encre noire ( versafine ).

Je termine enfin par quelques motifs dessinés avec un néocolor blanc : on peut faire des ronds, des ptites croix, des gribouillis…On peut utiliser éventuellement un posca blanc mais je trouve le résultat « moins fondu ».

J’ai donc fait des ronds à l’intérieur des ronds réalisés au pochoir 😉

Maintenant « y’a plus qu’à » jouer avec vos tampons et à créer une mise en scène ! Et voici le résultat :

Mettre les motifs en couleurs, les associer les uns aux autres… chaque page est unique tout en s’harmonisant parfaitement aux autres !!! Il ne vous reste plus qu’à réaliser une couverture coordonnée à votre thème….

Passez un très bon week-end… et surtout utilisez le #lencreetlimage ou identifiez-nous lorsque vous partagerez le mini réalisé à partir de ce tuto, pour que nous puissions nous régaler à notre tour en découvrant vos interprétations !!!

Un mini album Urbain en pas à pas avec Steff

Bonjour !!!

Comment allez-vous en ce deuxième jour de salon ??? Ici, nous sommes prêts à remettre ça et à vous faire scrapper jusqu’au bout de la nuit !

Et c’est Steff La Bulle qui vous accueille en atelier aujourd’hui, autour d’un mini-album urbain au montage original.

N’oubliez pas que nous avons aussi rendez-vous ce soir à 19h pour vous présenter la prochaine collection l’Encre & l’Image 🙂 Vous voulez un petit aperçu pour vous faire patienter ???

Ok, Ok, mais c’est bien parce que c’est vous 😉

NEWSLETTER 2020 Juin 1 - aperçu lencreetlimage

Entre nous, vous n’imaginez pas comme nous sommes impatients de vous montrer la suite !!!

 

Mais en attendant, place à l’atelier : Avec Steff, vous êtes entre de bonnes mains !!!

102389460_3031871756927776_8717734431973965824_n

Commencez par rassembler votre matériel :

– 2 morceaux de papier aquarelle 30 x 11 cm.
– un morceau de papier à motifs 30 x 11 cm. «  la vie d’artiste-4 »
– la planche « mots » de « la vie d’artiste

– quelques chutes de papiers.

– Vos encres aquarellables préférées, et une versafine noire.
Tampons l’Encre et l’Image planches :
« peinture fraiche »
« green attitude »
« Hipster style »
« Printemps graphique »
« géométrie variable »
une pastille scratch pour la fermeture.

2 photos format portrait  (ici 8 x 11, et 7 x 11)
votre matériel habituel de scrap

1 – ASSEMBLER LA STRUCTURE

Dans les papiers aquarelle blanc, plier les bandes à 8 cm, puis 16 cm, 24 cm, il vous reste un petit bout de 6 cm. Placez-les face à face, les petits bouts de 6 cm vers le devant.

IMG_1331bis

Posez à plats vos 2 bandes, les 2 petits cotés l’un contre l’autre.
Tamponnez le motif triangle bien centré à cheval sur les 2 papiers.

IMG_1336

Repliez ensuite vos bandes de papiers, le tampon triangle vers le haut ( ne cherchez pas il n’y est pas sur ma photo  LOL ) , et « emboitez » ceux du fond sur 4 cm.

IMG_1332

IMG_1334

Collez sur les 4 cm . Vous obtenez ceci : la page de fond mesure 12 x 11 cm.

IMG_1335

Et la structure est prête ! Facile, non ? 🙂 Place à la déco !!!!

 

2 – LA COUVERTURE

Les triangles sont colorisés à l  aquarelle (attention à protéger les pages du dessous ! )

IMG_1341

Une jolie fleur et un feuillage tamponnés et / ou colorisés, détourés, un petit texte de la collection la vie d’artiste – mots, et hop !!!! la page de garde votre mini est prête !!!

IMG_1339

(Le texte se glisse légèrement sous le feuillage pour maintenir l’album fermé)

IMG_1344

IMG_1342

Il ne vous reste plus qu’à décorer vos pages avec vos tampons et vos encres préférées.

3 – LES PAGES INTERIEURES

Pour chaque page, amusez-vous à associer taches de couleurs (réalisées à l’aquarelle ou à l’encre Distress diluée à l’eau), tampons et petites découpes de papiers.

IMG_1361

Associez tampons feuillages et graphismes pour plus de dynamisme !

IMG_1345
Attention à bien sécher entre chaque couleur ou chaque tampon pour que ça ne bave pas avec l’humidité 😉

IMG_1347

Pour que les motifs ressortent parfaitement sur les fonds colorés, vous pouvez les tamponner sur des chutes de papier, puis les détourer.

IMG_1365

Ajoutez quelques petits textes : tamponnés directement sur les fonds de pages, ou détourés en superposition sur les embellissements, voir même sur les photos !

IMG_1363IMG_1362

IMG_1367

Voici l’album totalement déplié : un petit air de jungle urbaine qui prolonge parfaitement les photographies !

IMG_1360

Il est maintenant temps de fermer ce mini album par une jolie couverture :

3 – LES PAGES INTERIEURES

Dans le papier imprimé, pliez à 11,5 puis 13 puis 25 puis 26,5 cm.

IMG_1368

Voilà ce que ça donne une fois plié. Tamponnez l’hexagone de façon à ce qu’il soit un peu couvert par le rabat, et ajoutez quelques taches à l’aquarelle. Tamponnez le même hexagone sur une chute de papier blanc, et une fois colorisé, détourez le :

IMG_1369

Collez l’hexagone uniquement sur le repli de la couverture et collez dessous une pastille scratch pour le maintenir fermé. Ajoutez une jolie fleur colorisée et détourée.

IMG_1370

IMG_1375

Ajoutez un titre, un dernier petit embellissement…

IMG_1377

 

Puis collez votre mini album à l’intérieur, sur le fond, et admirez votre travail !

IMG_1373

IMG_1374

N’hésitez pas à nous laisser en commentaire le lien vers votre album, nous sommes impatients de voir comment vous allez vous le décliner dans votre style 🙂

Et n’oubliez pas notre rendez-vous de 19h 😉

 

Quand Solu’Scrap rencontre l’Encre & l’Image

Solu’Scrap, vous le savez très certainement, c’est LA solution pour organiser et optimiser votre espace scrap. Entreprise Française située en Alsace, elle a été crée en octobre 2016 par Christelle, une passionnée de loisirs créatifs :  c’est sans doute pour cela que ses produits collent si bien à nos besoins de scrappeuses !

Cette semaine, Christelle a mis en ligne une vidéo vous montrant comment elle a conjugué ses classeurs d’organisation MOCAT avec la collection « La Vie d’Artiste » de l’Encre & l’Image. Elle vous explique comment elle a embelli ses pages avec les produits Aladine, comment elle a imaginé et assemblé son album, et comment elle a prolongé l’ambiance des papiers en utilisant pochoirs, encres et tampons.

 

91953195_913239975798063_6103304190115708928_n

Un vrai petit bijou à découvrir en tuto vidéo sur la chaine You Tube Solu’Scrap :

vignette vidéo

(cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo)

Et voici un petit extrait de cet album, juste pour le plaisir des yeux :

92099857_3411553085544502_7755690460936404992_n

79164580_717241362017175_6148863450845020160_n91923017_687986365343877_6462973195388452864_n

92707975_766261300568747_4394460849066999808_n

92021250_2322612034706067_2229701734500925440_n

91932495_3016946745038682_371302370870558720_n

Ici, nous avons eu un énooooorme coup de coeur pour double-page et son mandala bohème composé avec beaucoup de patience et de minutie en assemblant une multitude de motifs tamponnés ❤ ❤ ❤

92282443_296669781328219_3362919986443059200_n92338528_1783421705127898_1812246473996238848_n

000 Collection complète - Vie d'artiste - lencreetlimage 3

Merci à Christelle d’avoir partagé avec nous cette superbe réalisation, et rendez-vous chez Solu’Scrap pour retrouver les différentes étapes de montage et de décoration de ce mini !!!

Un mini-album « cocooning » de Céline

Cet hiver, à l’occasion des 10 ans de l’Encre & l’Image, Céline Virolle a réalisé un mini-album qui est un vrai petit bijou (mais ça, on a l’habitude avec Céline 😉 ).

Il est rempli de petits détails, d’astuces, et célèbre les petits bonheurs du quotidien. Et comme elle est très généreuse en plus d’être talentueuse, elle partage avec nous toutes les pages et petits détails de son projet. Il ne tient plus qu’à vous de vous en inspirer pour réaliser à votre tour un joli mini tout cosy !

1

Première étape : la couverture, toute douillette, tricotée avec de grosses aiguilles pour un effet vraiment « comfy ». Les tampons maisonnettes jouent aussi avec les textures, grâce à l’embossage à chaud : en doré sur blanc, ou en banc sur calque ! Le tout est collé sur un support en carton bien rigide, et relié avec deux anneaux en métal.

EI-34-A6-05 - Là où nous vivons-lencreetlimage

2

L’embossage sur calque est aussi utilisé pour créer de jolies pages intercalaires, en utilisant les textures flocons pour un joli effet hivernal.

56

7

EI-34-CTC-01 Il Neige-lencreetlimage

La page suivante est doublée de feutrine fine, et la couronne de la planche « Petits Bonheurs » est détourée et sert de cadre pour la photographie.

89

10

11

Deux astuces pour la double-page suivante :

  • les petits lampions de la planche « Echappée Belle » quittent la plage et se combinent aux feuillages de la planche « Petits Bonheurs Simples »
  • Le texte de la planche « Chut, j’hiberne ! » sont répétés sur des petits bouts de papier jusqu’à recouvrir entièrement le fond de la page de droite.

12

13

lencreetlimage EI-33-A6-03 L'Echappée Belle

14

Joli travail d’encres et de textures tamponnées pour le fond de la page de gauche ! Et comme Céline n’a peur de rien, elle a osé broder directement sur le motif tamponné avec de la laine pour obtenir un joli effet « tricot ».

15

Pour la page suivante, une chute de tissu, et un joli travail de découpe sur les motifs tamponnés !

1718

19

2021

A nouveau un superbe fond de page obtenu en alignant et en superposant les motifs. Et un petit emprunt à la planche « Vie de Bohème ». Admirez la vitre du photophore en calque… c’est ce qu’on appelle le sens du détail 🙂

22

23

24

25

Un nouveau fond de page travaillé avec encres et tampons : cette fois les motifs de flocons sont embossés en blanc après avoir habillé le fond de taches aquarellées et d’écritures légères. Une nouvelle page de calque permet de jouer la transparence.

26

27

28

 

29

La poudre à embosser dorée est toujours de sortie : sur le fond de la page de droite, les maisonnettes sont tamponnées en noir, sauf une qui est embossée dans la deuxième ligne. Vous l’avez repérée ??

30

3233

Et voici la dernière page de ce mini… Si comme nous les doigts vous démangent et que vous n’avez qu’une envie, vous jeter sur votre table de scrap pour vous en inspirer, pensez à partager avec nous vos interprétations !!!!

Merci encore à Céline pour ce superbe projet ❤ ❤ ❤

Petit cadeau pour tous : un mini entre encres et papiers

Mini-atelier scrapain

Tout juste reçus, tout juste utilisés : les nouveautés l’Encre & l’Image étaient à l’honneur dans le mini-atelier proposé sur le salon « Scrap’Ain et les autres ».

Pour prolonger le plaisir, et consoler celles et ceux qui auraient bien aimé être là mais n’ont pas pu, voici les images du projet :

2016_06 OntheRoad 1.jpg

L’idée était de réaliser un mini-album où encres et tampons prolongeraient les motifs des papiers. Pour cela, nous avons utilisé des encres dye,  parfaitement coordonnées à la collection Grenadine et Menthe à l’eau :

Chez Aladine :

Encres dye (encreurs et/ou  sprays) Grenadine, Miel et Pétrole

Chez Ranger :

Encre Distress Evergreen Bough

*****

Dans un premier temps, nous avons utilisé ces encres copieusement aquarellées, puis re-tamponnées en ton sur ton pour réaliser des fonds de pages coordonnés. Nous avons utilisé du papier aquarelle comme support :

2016_06 OntheRoad 42016_06 OntheRoad 5

Dimension des pages : 9,5 x 17 cm

Côté pochoirs, on a utilisé les p’tits carrés de la Pause Créative, et un pochoir « napperon » de Vaessen Creative.

Côté tampons, ce sont les planches Organic, Esprit Bohème, les Indispensables et Stampologie qui ont été principalement utilisées.

*****

Sur une page de cardstock à tamponner (il est parfaitement lisse) Ephemeria, plusieurs motifs sont tamponnés en couleurs, en vaporisant un peu d’eau directement sur le tampon pour obtenir un effet aquarellé :

2016_06 OntheRoad 2

Ils seront détourés pour finaliser la décoration du mini.

*****

Il suffit ensuite de jouer avec les motifs des papiers imprimés pour réaliser des petites cartes qui seront ensuite assemblées sur la structure :

2016_06 OntheRoad 72016_06 OntheRoad 82016_06 OntheRoad 9

Certaines pages sont réalisées principalement à partir des imprimés :

2016_06 OntheRoad 102016_06 OntheRoad 112016_06 OntheRoad 12

Vous pouvez y ajouter un peu de Gesso ou quelques taches aquarellées pour qu’elles s’accordent au mieux avec les fonds de pages 100 % encres et tampons.

Une page de bloc-notes à petits carreaux et quelques pages de livre blanchies au Gesso permettent d’ajouter des petites touches de blanc également.

Les étiquettes et enamels coordonnés Ephemeria donnent la touche finale.

*****

Il ne reste plus ensuite qu’à préparer la structure :

2016_06 OntheRoad 6

Une bande de 10 x 42 cm est découpée dans du carton ondulé à micro-cannelures.

Un morceau de cartonnette d’encadrement de 10 x 17 cm est collé à l’intérieur, pour rigidifier le support : il est collé à environ 15-16 cm du bord gauche (celui-ci est prolongé ensuite par un tag blanc, collé lui aussi à l’intérieur, et dépassant légèrement comme montré sur l’image ci-dessus). Les deux morceaux de carton ondulé sont rabattu vers le devant : ils se chevauchent légèrement, et la partie gauche sert de support à l’étiquette « Vespa ». Si vous êtes courageux, ajoutez quelques coutures à la machine sur vos pages : elles donnent tout de suite du relief et un aspect « fini ».

Un trou perforé à travers la couverture, en haut à gauche de la cartonnette permettra de passer la chaînette qui rassemblera toutes les cartes du mini.

2016_06 OntheRoad 3

Au verso des cartes, vous pourrez coller des photographies, ou vous amuser avec les restes de papiers imprimés pour habiller des pages supplémentaires

*****

J’espère que ce projet vous aura plu, et je voulais dire encore un graaaand, énoooooorme merci à celles et ceux qui sont venus me rejoindre ce week-end pour réaliser ce projet. Mention spéciale à Jéjé le jardinier, qui se reconnaîtra 😉

Retour de VS… Un mini « tampons et encres Izink »

Il faut toujours quelques jours pour se remettre de ce week-end de folie… que ce soit côté visiteurs ou côté animatrices 😉

Mais ça y est : les valises sont posées, les encres et les tampons sont à nouveau bien rangés sur leurs étagères, prêts à servir… et le moment est venu de partager avec vous les démos et réas proposés sur le salon au fil des démos et des Make & Take.

image

Aujourd’hui, c’est le mini réalisé avec les encres Izink dye d’Aladine et les Papiers de Pandore que je vais vous présenter. Vous avez fait un bel accueil à ce petit projet, et je sais que vous auriez été beaucoup plus nombreux à vous inscrire si le nombre de place l’avait permis 😉  J’espère que ces images vous consoleront un peu, et vous donneront envie de vous amuser vous aussi avec vos encres et vos tampons !

FOURNITURES

Papiers : Les Papiers de Pandore, collection Carte Postale – Papiers et étiquettes l’Encre & l’Image (réalisés pour les ateliers – ne sont pas en vente actuellement) – Cardstock noir (Ephemeria)

Encres : pads Izink dye « Cire » et « Pétrole »

Tampons : L’Encre & l’Image, planches « Esprit Bohème », « Les Mots Doux », « Happy Days », « Les Indispensables »

Dies : Fleurs et triangles CartoScrap – découpe festonnée Tim Holtz pour Sizzix

Pochoir : Kesiart

Embellissements : Enamels et bande tissu autocollante Ephemeria

LA COUVERTURE

Horizon 1Découpée grâce au grand die Sizzix, elle mesure 10,5 x 27,5 cm

Un premier pli est marqué à 14 cm du bord gauche de la page, et un second à 1 cm du premier pli. On marque ainsi la tranche de l’album, dans laquelle deux trous (renforcés éventuellement par des oeillets) permettront de relier les pages.

Elle est décorée avec les tampons « Esprit Bohème » et l’encre Izink dye « Pétrole », aquarellée à la fois sur le fond et sur les tampons.

A6 - Esprit Bohème

Les fleurs noires sont découpées dans le cardstock, en utilisant les dies CartoScrap.

Le titre est ensuite composé grâce à la planche de tampons « Les Mots Doux »A6 - Les mots doux

L’INTERIEUR DE COUVERTURE

Elle est recouverte partiellement de l’imprimé « carte ». Vous pouvez renforcer la charnière de l’album avec une bande de tissu autocollant.

Horizon 2

Le tag est plié à 1 cm du bord opposé à l’oeillet : vous obtenez ainsi une « languette » qui est collée sous le papier carte. Le tag peut ainsi être décoré recto / verso (toujours avec les encres aquarellées).

Horizon 13Vous pouvez ajouter quelques motifs légers sur le papier carte, en utilisant un pochoir et un applicateur mousse pour déposer l’encre en faisant de petits ronds réguliers.

LA RELIURE

Elle se fait double-page par double-page (celles-ci sont reliées les unes à côté des autres, et non les unes dans les autres) : deux trous sont percés au niveau du pli central, de façon à correspondre avec les trous percés dans la tranche de l’album. Un fil de coton relie ensuite chaque page à la couverture.

DOUBLE-PAGE 1

Elle mesure 10,5 x 28 cm, et elle est pliée par la moitié. La bande de papier « voyage » mesure 10,5 x 9 cm (elle est déchirée de façon irrégulière à gauche. C’est l’imprimé qui est visible derrière la couverture lorsque l’album est fermé.

partie extérieure

Horizon 3

partie intérieure

Horizon 4Quelques taches sont ajoutées à l’encre Izink Pétrole. Les motifs d’appareil photo sont ensuite tamponnés avec la même couleur (planche « Happy Days »), et les taches fines sont tamponnées en noir (planche « Les Indispensables »).

A6 - Happy DaysMJ0215 - Les Indispensables

DOUBLES-PAGES 2 & 3

Exceptionnellement, ces deux pages sont reliées ensemble : la petite page encadre la grande page jaune.

La double-page 2 est réalisée en assemblant plusieurs morceaux de papiers imprimés, en particulier l’étiquette « avion ». Elle mesure au total 17,5 x 10,5 cm, et est pliée au ras de l’étiquette « avion » (à 7,5 cm du bord droit)

Double-page 2 : extérieur

Horizon 5

Double-page 2 : intérieurHorizon 6

Double-page 3 : extérieur

Horizon 7Cette double-page est découpée dans du papier Bristol blanc, elle mesure 10,5 x 28 cm, et est ensuite pliée en deux.

Elle est décorée avec l’encre Izink Cire et les tampons « Esprit Bohème », de la même façon que la couverture.

La double-page 3 est glissée à l’intérieur de la double-page 2, puis elles sont assemblées ensemble à la couverture. Une fois le fil passé, l’intérieur de la double-page 2 est collé face contre face (cachant ainsi la reliure, et permettant d’obtenir une page unique, décorée en jaune recto et verso)

DOUBLE-PAGE 4

Elle est coupée dans toute la largeur du papier imprimé, et mesure 10,5 x 30,5 cm.

Un premier pli est marqué à10,5 du bord gauche, puis un second à 6 cm du bord droit.

Intérieur :

Horizon 10 Extérieur :

Horizon 9

Des motifs de tampons sont ajoutés à l’encre « Pétrole ». D’autres sont tamponnés en noir sur une chute de Bristol blanc, puis détourés et collés en embellissements. Les petites taches noires sont tamponnées directement sur le fond de page.

Une fois la page repliée, vous obtenez ceci :

Horizon 8La reliure se fait dans le premier pli (celui qui est marqué à 10,5 cm du bord gauche).

DOUBLE-PAGE 5

Découpée dans le papier « carte », elle est prolongée par les étiquettes découpées dans les imprimés, et mesure au total 10,5 x 27 cm. Le pli est marqué à 14 cm du bord droit.

Extérieur :

Horizon 12Intérieur :

Horizon 11 Le papier étant blanc au verso du papier « carte », il est décoré avec quelques taches d’encre « Cire » aquarellée.

Il s’agit de la dernière double-page de l’album. Juste après, viennent l’arrière de la couverture et le tag qui y a été fixé.

LES EMBELLISSEMENTS

Tout au long de l’album, les embellissements sont réalisés avec les dies CartoScrap, les motifs découpés dans les papiers imprimés, et quelques motifs tamponnés à part et détourés.

Pour ajouter du relief, vous pouvez également ajouter les Enamels Ephemeria coordonnés à la collection « Carte Postale » des Papiers de Pandore.

Zaperçu Horizon VS 2016-3N’hésitez pas à jouer avec vos encres et vos imprimés : cherchez quelques papiers qui donneront la dominante de couleurs à votre mini, coordonnez-y 2-3 encres… et amusez-vous bien !!! Merci encore de tous vos passages pendant le salon sur l’espace Ephemeria, et aussi de l’accueil que vous nous avez fait lors de nos passages au Théâtre !

Tuto – On the Road Again – façon Project Life

Vous les avez vu les nouveaux tampons :

voyage, vacances en famille, été : hum ça sent bon le soleil et l’évasion tout ça !!

 

Vous rentrez peut-être de vacances et avez une furieuse envie de tester votre dernière petite commande? Ou vous n’êtes pas encore parties et avez quelques petites soirées à consacrer à vos encres et tampons ?

On vous le dit souvent par ici, rien de mieux que de travailler sur une petite surface pour prendre «contact» avec les nouveaux tampons qui viennent d’arriver chez vous ou chez nous 🙂 Manuéla, vous a fait un bel exemple sur sa video avec son tag ! 

 

Et aujourd’hui, c’est un road book qui vous est proposé. Certes, il arrive tard en saison mais l’idée peut-être reprise pour toutes celles qui viennent de déposer leurs valises à peine rentrées At Home ^^ et qui ont encore tout dans la tête !

 

En effet, c’est un road book qui va être entièrement intégré à votre retour dans votre album de scrap (que ce soit un classeur ou un album à vis). Il est composé de pochettes plastiques à compartiments qui font fureur en ce moment pour les «project life» (Ces albums qui racontent nos quotidiens au jour le jour ou semaine après semaine). 

 

Pour rappel, un road book est un carnet de voyage que vous emportez avec vous en vacances. Vous y notez vos anecdotes, vos découvertes, les lieux que vous avez visité. vous y glissez tous vos petits trésors : prospectus, tickets ect ….

Vous inscrivez précieusement la date et le lieu de vos visites et ce que vous avez retenu de tout ça : un précieux journaling pour vos futures pages !! Car chacun sait que notre mémoire peut nous faire vite défaut pour ces choses là …. 

 

Les petits compartiments des pochettes plastiques vont êtes bien pratiques pour récolter tout ça et vous pourrez y ajouter des cartes, des photos et tout ce que vous souhaiterez pour compléter votre album !

L’idée étant qu’au final quand votre lecteur  feuillettera votre album fini, comprenant les pages du road book et les pages scrappées avec les photos prises pendant vos vacances, il aura l’histoire complète de vos vacances ! Une pochette à compartiments par journée de vacances qui servira d’introduction aux pages que vous scrapperez ensuite avec vos photos coup de coeur de cette journée (un peu comme un intercalaire en sorte ..).

 

Pour plus de facilité et à moins de déménager toutes ces affaires de scrap en vacances, il vaut mieux tout prévoir à l’avance. Donc vous vous munirez de pochettes à compartiments, d’un beau kit de scrap, d’encres Adirondack de Ranger, et de tampons L’encre et l’image, quelques jours avant de partir. Vous vous attellerez à la tache de remplir les petites cases de minis pages qui vous serviront à écrire du journaling pour certaines et pour d’autres à coller des photos. Vous pouvez aussi laisser des cases de libres pour pouvoir y glisser vos  trésors.

Ici, vous verrez que toutes les cases sont remplies mais certaines seront vidées lors du périple et les cartes seront replacées ensuite dans d’autres pochettes

pour compléter si besoin le road book. 

Et les tampons dans tout ça ?!! Pas d’impatience : les voilà 🙂

 

Ils vont bien entendu nous servir à réaliser soit nos fonds de pages soit à compléter nos cartes par les tampons textures ou les textes qu’ils apportent.

 

Amusez vous à encrer vos fonds de pages à l’aide d’encres Adirondack et de masks (comme montré sur la vidéo de Manuéla). Complétez ensuite de tampons « texture » puis finissez par des tampons en noir tamponnés à la versafine. Un splash à l’encre distress stain finira votre carte.

Recommencez autant de fois que vous voudrez ! 

Plus ou moins sobrement !

 

 

Et associez tout ça à des papiers déjà imprimés mais qui

aiment être complétés eux aussi de quelques tampons.

Pour au final donner ça :

 

 

 

 

 

Et si jamais vous n’avez pas assez de place pour écrire : prévoyez vous quelques pages de bristol décorées comme ici :

      

 

Allez bon retour ou bon départ 🙂

 

Marie-Nicolas

Tuto – l’Album des Vacances – par Marie-Nicolas

On en parle, elles arrivent enfin ! Peut-être que certaines d’entre vous doivent encore attendre le mois d’août ou plus pour les voir venir … Mais déjà, vous pouvez commencer à vous évader un peu en préparant un petit road book qui vous accompagnera tout du long de votre pause scrappesque (entre autre ^^).

A quoi ça sert un Road-Book ?? A noter tout ce que l’on va forcément oublier en rentrant : le nom des lieux visités, des balades, des moments marquants d’une journée en famille pendant les vacances … Vous pouvez y mettre que du texte, ajouter des photos, des dessins : tout ce qui vous fera plaisir et qui illustrera votre voyage. Inutile d’aller bien loin pour tenir un road book : c’est juste le plaisir de glaner ses souvenirs et de les noter dans un carnet. 

C’est fort appréciable quand on scrappe ses photos au retour d’avoir son journaling de prêt et surtout de se replonger dedans quelques temps après son périple et de relire toutes les anecdotes de la famille.

Et si vous ne partez pas et que seuls vos enfants vont en escapade chez leurs grand-parents : glissez le dans leur sac. Ça fera un excellent devoir de vacances ludique ! Un peu de rédaction et quel plaisir ensuite de tout vous montrer à leur retour !

Alors on sort ses planches :

 

 Sur la route des vacances, Bain de soleil, Tous à la plage, Plage de sable fin, La ronde des saisons …

 Aperçu collection 3

Vous sentez le soleil arriver déjà !!

Quelques papiers, 7 enveloppes Krafts, des tags et c’est parti pour l’escapade !

https://i2.wp.com/farm6.static.flickr.com/5221/5864812728_b09e5e0a39_b.jpg

Pour embellir l’intérieur : différentes techniques : embossage, encre liquide …

Les enveloppes vont vous servir à glisser tous vos trésors, voir des photos, ect …

Certaines zones de celles-ci sont blanchies au Gesso pour pouvoir écrire dessus :

Dans les pochettes sont glissées des tags pour plus de texte :

ou alors sur des fiches :

retrouvez plus de photos ici :

Road book

Et surtout les détails techniques d’utilisation des tampons sur cette fiche :

et la structure de l’album :


Bonne réalisation et bonnes vacances !

Marie-Nicolas

Zoom sur… Les Saisons de Micowel

Le temps passe, les saisons défilent et les enfants grandissent et changent c’est inévitable … (snif lol)

 

Avez vous déjà pensé ou eu l’envie de regrouper les photos de vos enfants, votre animal de compagnie, votre jardin, votre maison … dans un mini qui montre l’évolution de ceux-ci ? 

 

Le plaisir est autant dans la recherche des photos (séquence nostalgie garantie) que dans la séance de scrap !

 

Bon pour ce mini, je ne suis pas allée bien loin car je l’ai fait pour la marraine de ma fille qui voulait des photos récentes de la demoiselle.

 

Alors j’ai fait un mini sur les 4 saisons de Lise de cet été à l’automne dernier.

 

Et pour cela, je me suis servie des tampons L’encre et L’image de Micowel sur les 4 saisons :

 

      

 

 

 

 

 

Côté technique : j’ai sorti mes petites poudres à embosser pour mettre en couleur ces tampons :

 

 

 

 

Quand vous utilisez ainsi plusieurs couleurs : embossez les, l’une après l’autre .

 

 

 

 

vous pouvez même tamponner sur la photo à condition de chauffer tout doucement.

 

 

 

 

Embossez les dans des couleurs qui tranchent avec vos fonds de pages :

 

 

 

Réhaussez un fond de page en quelques minutes en ajoutant comme ici, des fleurs de pissenlit de toutes les couleurs :

 

 

 

 

Et pour finir, l’été :

 

 

 

 

 

Alors, êtes vous tentées, vous aussi par ce genre de projets ?

 

Bonne journée

 

Marie-Nicolas