Archives du mot-clé mini-album

Mini-album « Photo Addict » – 5ème et dernière partie

Et voici la toute dernière partie de ce tuto mini-album offert par Céline Virolle.

Pour ces dernières double-pages, elle nous a concocté une avalanche de photos !

000 lencreetlimage photoaddict Celine part5

PAGES 14 & 15 : « BEST OF »

9 photos recadrées au format carré occupent les 2/3 de cette double-page. Réaliser le fond s’est fait en un clin d’oeil, en combinant plusieurs Masking Tapes !

40

PAGES 16 & 17 : des photos comme s’il en pleuvait !

Pour clôturer ce mini, Céline a réalisé un pêle-mêle de photos, en utilisant la technique du cache (détaillée ci-dessous).

42

Elle a aussi inséré une page transparente, détourée dans du rhodoïd, pour ajouter encore quelques photos. L’astuce consiste à décorer de la même façon le recto et le verso de cette page, de façon à ce qu’elle soit jolie à regarder d’un côté comme de l’autre (les adhésifs sont cachés entre les deux épaisseurs de papier)

43

Pour réaliser votre page « photos en rafale » :

  • Tamponnez une première fois le motif polaroïd, puis une seconde fois sur un papier de brouillon. Détourez ce second motif : il vous servira de cache.
  • Positionnez le cache sur le premier motif, puis tamponnez une nouvelle fois, en superposant légèrement.
  • Continuez de cette façon jusqu’à avoir recouvert toute la page !

 pazapa 1

  • Pour insérer ensuite vos photos, vous avez le choix : soit vous évidez les fenêtres au cutter, et glissez vos photos sous votre page – soit vous détourez vos photos en reproduisant la partie visible de chaque pola.

Une fois la page transparente tournée, trois nouvelles photos viennent se superposer, ainsi que l’embellissement et le titre qui donnent la touche finale au mini 🙂

44

Nous espérons que vous aurez pris beaucoup de plaisir à suivre ce tuto !

Pour poursuivre dans cette thématique « au masculin », ne manquez pas les publications du week-end ! Il y aurait même des tampons à gagner, me glisse-t-on dans l’oreillette 😉

 

Mini-album « Photo Addict » – Partie 4

A nouveau des pages interactives pour cette 4ème partie du tuto de Céline Virolle !!! Mais où s’arrêtera-t-elle ????

Plein d’idées et d’astuces, pour notre plus grand bonheur !

PAGES 10 & 11 : PAGE A TIRETTE… EPISODE 1 !

Tandis que la page de droite est réalisée en toute simplicité, avec un joli cadre blanc autour d’une photo, la page de gauche cache des petits détails comme on les aime !!!

  • Pour combiner entre eux le tampon « pellicule » et le tampon « Souvenirs », Céline a utilisé la technique du cache : avec quelques étapes et un peu de patience, elle obtient une pellicule prolongée par une languette (celle qui dépasse sous la photo).

  • Pratiquez une entaille dans le fond de page, de façon à pouvoir y glisser le morceau de pellicule (qui sert de support à une mini-photo, et au texte « pris sur le vif ».
  • A l’arrière de la page, avec du double-face 3D, « guidez » le passage de la languette.
  • Collez quelques embellissements, le rouleau de pellicule avec le mot « souvenirs », un peu de Masking Tape, une petite photo… et tirez sur la languette !!!

PAGES 12 & 13 : PAGE A TIRETTE… EPISODE 2 !

  • Ici, la page de gauche reprend sagement le principe de la page 9, et une petite page de calque vient jouer les intercalaires. Rien de très compliqué pour l’instant… mais attendez un peu 😉

La page de calque se soulève, et laisse entrevoir une série de petits appareils photos… et une tirette en bas de la page. A quoi peut-elle bien servir ???

  • Sur un fond de page décoré avec encres et tampons, disposez vos 6 petits appareils photos détourés. repérez au crayon les petites fentes qui correspondent à la sortie des photos, puis pratiquez des incisions horizontales au cutter à chaque endroit repéré.

  • sur un papier blanc, repérez au crayon l’emplacement des fentes (en posant le fond de page décoré sur le papier blanc, faces vers le haut).
  • Tracez des petits cadres photos qui partent de ces fentes, et découpez-les sur 3 côtés
  • Collez des mini-photos aux emplacements dédiés
  • Glissez les languettes avec photos dans les appareils photos : lorsque vous remontez la languette, les photos disparaissent. Et lorsque vous la tirez vers le bas, les photos sortent des appareils photos et un petit texte tamponné apparaît !

Magique, non ????

Voilà pour aujourd’hui : de quoi vous occuper un petit peu, en attendant le tout dernier épisode de ce tuto à rebondissements 🙂 Il sera posté ici demain en fin d’après-midi !!!

Mini-album « Photo-addict » – partie 3

Troisième partie du tuto de Céline Virolle… et cette fois-ci on se lance dans les choses sérieuses : shakerbox, fonds de pages,… les tampons sont exploités à 200 % de leurs possibilités !!! 000 lencreetlimage photoaddict Celine part3

PAGES 4 & 5 : UNE SHAKER BOX EN FOND DE PAGE !

pazapa 1

Alors, avant toute chose, un énorme coup de coeur pour la mise en scène des deux adorables modèles, qui forment un coeur avec leurs bras sur cette mosaïque de 9 photos ❤ ❤ ❤

Ensuite, pour parler techniques, Céline a revisité l’exercice de la Shaker Box en l’intégrant directement au fond de page :

pazapa 3

  • Commencez par habiller votre papier de fond de Masking Tape XXL, puis blanchissez-le légèrement au Gesso.
  • Ajoutez un peu de couleur à l’aquarelle (ou l’encre aquarellée)

pazapa 2

  • Tamponnez ensuite le motif  » (utilisez de préférence une encre multi-surface, type Archival ou StazOn)

lencreetlimageEI-36-A7-02 Grunge Label

  • Evidez l’intérieur du motif, et collez au dos de la page un rectangle de rhodoïd (plastique transparent). Entourez d’adhésif 3 D, disposez vos paillettes, le petit motif d’appareil photo, puis enfin collez l’arrière-plan, de façon à ce que ces éléments restent emprisonnés entre les deux épaisseurs.

pazapa 3

  • Il ne vous reste plus qu’à disposer vos embellissements sur ce fond original : motifs embossés en blanc sur papier noir, petits appareils photos détourés, etc, etc. ! Notez le détail qui déchire tout : la mini-photo qui sort de l’appareil polaroïd en bas à droite 😉

03 - 2

EI-37-A6-04 Reporter Officiel

PAGES 6 & 7 : PAGE TRANSPARENTE, EN TOUTE SIMPLICITE

La double-page suivante est bien plus simple à réaliser, même si les petits polaroïds évidés vous prendront un peu de temps 😉

  • Pour ajouter de la douceur et de la légèreté à son mini, Céline à réalisé une page toute simple sur une base de papier calque : le motif, tamponné à l’encre Versamark puis embossé à la poudre à embosser blanche, laisse voir en transparence la page suivante.

232425

25

  • Sur la page suivante, le motif « pellicule » est évidé pour laisser voir trois petites photos.
  • Le fond de page est à nouveau travaillé avec un peu de Gesso et d’aquarelle très diluée
  • Les embellissements, juste tamponnés en noir sur blanc, donnent une mise en page sobre et graphique.

EI-39-A6-06 lencreetlimage Ma photo préférée

PAGES 8 & 9 : EFFET POLAROÏD EN CASCADE !

18

  • Tandis que la page de gauche est travaillée avec tampons, Gesso et Aquarelles, celle de droite répète plusieurs fois le même motif de polaroïds, de façon à créer avec les photos un cadre autour du tampon texte.

pazapa 2

  • Détail de folie sur la page de gauche : la petite tirette qui permet comme par magie de changer la photo qui apparaît dans le cadre !!!  Si vous avez envie de tester vous aussi cet effet, il existe des dies pour le réaliser, ou des gabarits à découper soi-même. Vous pouvez trouver des tutos en faisant la recherche « carte image changeante »

pazapa 1

Et voici votre mini épaissi de 6 nouvelles pages… rendez-vous demain en fin d’après-midi pour les pages suivantes !

Mini-album « Photo-addict » – partie 2

000 lencreetlimage photoaddict Celine part2

Ca y est, votre couverture est prête ? Entrons dans le vif du sujet alors !!! Sortez vos encres, vos ciseaux de précision… et c’est parti !!!

PAGE 1 : UN PEU DE RELIEF

01 - 1

L’album s’ouvre sur une page « titre », travaillée à partir d’une association de tampons. Et un joli travail de précision pour donner un peu de relief !!!

  • Appliquez un peu d’encre bleue sur le fond de page, puis après séchage tamponnez des écritures en gris clair.
  • Tamponnez le texte « Photo Addict » directement sur le fond de page, puis à nouveau sur une chute de papier imprimé, de façon à pouvoir coller en relief les mots « reporter officiel »
  • Habillez le fond de page avec une découpe pola, des étiquettes, un peu de masking tape et quelques éléments tamponnés directement en noir sur le fond de page.
  • Travaillez ensuite le motif principal, l’appareil photo : il est tamponné plusieurs fois sur différents papiers, et détouré pièce par pièce (de façon à pouvoir les coller ensuite en relief sur le motif de base). Plusieurs embellissements seront travaillés de cette façon dans le mini.

pazapa 2

pazapa 1

Un joli jeu de patience, mais effet garanti !!!

PAGES 2 & 3 : DU GESSO, DU MASKING TAPE ET DE L’AQUARELLE

02-0

  • La page 2 est décorée directement sur une grande photo 10 x 15 cm : fausses coutures, petites étiquettes, et masking tape !
  • Pour la page 3, Céline a choisi d’opter pour un fond de page très foncé. Elle y a déposé du Gesso, puis après séchage des taches réalisées à l’aquarelle.
  • Des bandes de Masking Tape déchiré finissent d’habiller le fond, avant d’ajouter les embellissements.

pazapa 1

  • On joue ensuite à nouveau avec le petit polaroïd évidé pour laisser apparaître les photos.
  • Le tampon « photo addict, reporter officiel » est aussi utilisé à nouveau, mais détouré cette fois pour obtenir un rendu différent.

02-3

Et voici réalisées les premières pages de votre mini !

Rendez-vous demain en fin de journée pour la suite 🙂

Le mini de Pyjama A Pois – suite et fin !

Ca y est, c’est la dernière ligne droite du fabuleux mini de Pyjama à Pois ! Et histoire de bien faire les choses, on reprend direct avec l’aiguille et le fil à broder 🙂

PAGE 28

Un morceau de toile de jute est utilisé en fond pour cette page (il fait écho aux petites touches glissées ici et là au fil des pages). Une jolie occasion de sortir fils et aiguilles !

  • La trame de la toile de jute se prête bien à la broderie : choisissez votre modèle, ou inspirez-vous de l’appareil photo ci-dessus. Vous avez vu comme les petits points de croix reviennent sur la photo, par endroits ?

PAGE 29

La toile de jute revient également sur la page suivante :

  • La photo détourée permet d’obtenir un bel effet fond avec le fond de page. Avec la photo de détail ajoutée au premier plan, on obtient un rendu très dynamique.

PAGE 30

Fils et aiguilles sont à nouveau de sortie sur cette page !

  • La photo est plus grande est collée en premier, sur le papier de fond.
  • Un rectangle de calque vient en superposition : on y tamponne le titre (à l’encre Archival ou StazOn, par exemple). On peut fixer le calque avec du Masking Tape, ou avec une couture machine.
  • Coller ensuite par dessus la photo plus petite, et quelques embellissements.
  • Une fois le gabarit du « F » réalisé dans du papier de brouillon, on s’en sert comme guide pour perforer les différentes épaisseurs de photo, calque et papier – avant de repasser avec un fil coloré.

PAGE 31

  • Une photo 10×15 cm verticale à nouveau, et notre grand appareil photo, embossé en blanc sur cardstock noir.
  • Les lettres « BE » du titre sont aussi tamponnées à part et détourées, pour varier les effets.
  • Et détail de folie… La petite pellicule glissée sous l’appareil photo, qui laisse voir quelques mini-clichés supplémentaires !!!

PAGE 32

  • Un mélange de plusieurs tampons pour cette page-embellissement, associés à un petit cadre tamponné des Ateliers de Karine. Notez les points de broderie pour donner du relief au cadre 🙂
  • Les ailes sont empruntées à la planche « Les Gri-gris », et la machine à écrire à la planche « Courrier Urgent »

PAGE 33

A nouveau une page à cachettes, où le grand die écritures (Florilèges Design) se soulève pour laisser apparaître photo et embellissements.

  • Toujours les nénuphars utilisés comme fil conducteur tout au long de l’album
  • Petit détail de charme : la mini-photo dans l’objectif de l’appareil Vintage !

  • Une fois la page ouverte, la partie gauche est occupée par un titre joliment travaillé qui devient un embellissement à part entière.

  • Les tampons « appareil photo » sont répétés à l’encre grise, de façon à obtenir un imprimé (rehaussé par des petites touches de jaune à l’intérieur des l’objectifs).

  • Le même appareil photo vient embellir la page de droite, combiné aux petits polaroïds et à la branche fleurie.
  • La phrase « Ca commence ici » est tamponnée en colonne sur un morceau de calque qui recouvre la partie droite de la page.

PAGE 34

Un joli die, quelques étiquettes et un peu de Masking Tape déchiré décorent cette page. Les bougies sont empruntées à la planche  » Vie de Bohème ».

PAGE 35

Même recette au verso, pour la toute dernière photo du mini !

PAGE 36

Et sur l’intérieur de la couverture arrière, une jolie composition réalisée à partir de dies chiffres (Les Ateliers de Karine), et de notre petite machine à écrire !

*****

Bravoooooo de nous avoir suivis jusqu’ici, et merci encore à Martine d’avoir partagé avec nous ce superbe mini !!!

Surtout n’oubliez pas de revenir sur le blog en soirée : on a des cadeaux à vous faire gagner 😉

Le mini de Pyjama à Pois… c’est partiiiii !!!!

2021_05 lencreetlimagePyjou NSD 5

Et c’est parti !!!! On commence par le commencement :

LA COUVERTURE

Couverture (6)

  • Un petit morceau de cartonnette (format 16 x 16 cm) est recouvert de cardstock.
  • Celui-ci peut être habillé avec quelques taches d’encre diluée ou d’aquarelle.. voir même de café ! De fines écritures sont tamponnées en noir, par endroits.
  • Le « printie » Scrapbuttons est perforé de façon à pouvoir venir en superposition sur la couverture. Le tampon, l’étiquette, le titre sont fixés sur le printie, tandis que l’appareil photo, lui, est collé sur le cardstock.
  • Utilisez vos aquarelles ou encres diluées pour donner des couleurs aux tampons.
  • Une petite couture machine permet de fixer solidement les superpositions de die-cuts mots qui servent de titre !

EI-39-A6-01 lencreetlimage Graine de bonheur

PAGE 1

Chaque page intérieure mesure donc 13 cm de large x 15 cm de haut. Les photos ont été développées en N&B, pour pouvoir jouer avec les couleurs sans risquer de les étouffer. Cette première page est collée au verso de la couverture.

Page 1 (2)

  • Découpez votre fond de page dans un papier imprimé. Pour le décorer, utilisez du Masking Tape. Le petit tableau avec les écritures est tamponné sur du papier blanc puis détouré.
  • La photographie occupe la moitié de la page : elle mesure environ 7 x 14 cm.
  • Ici et là, vous verrez de petites traces de pâte de structure noire, (ou d’acrylique noire ou encore de Gesso noir). Appliquées au couteau à peindre ou avec une carte en plastique, elles apportent du contraste.
  • A noter : les duos de ballons « volés » à notre petite souris pour faire écho à la photo ! 

Page 1 (3)

EI-35-A6-05 lencreetlimage Happy Birthday

 

PAGE 2

Page 2

  • Sur une base de kraft, un rectangle de papier plus clair est cousu (une étiquette Scrapbuttons). Ici et là, la page est décorée de chutes de papier déchirées.
  • Les mots « shooting photo » sont découpés avec un die sans enlever les lettres ensuite, pour un joli effet tout discret. Avec une touche d’encre, on fait ressortir les lettres.
  • La fleur qui est accolée au titre est empruntée à la machine à écrire de la planche « Courrier Urgent »

EI-39-A6-05 lencreetlimage Courrier urgent

PAGE 3

Page 3-1-2

  • Une grande photo verticale encore sur cette page. En arrière-plan, on reconnait le kraft de la page précédente.
  • Cette fois-ci, la pâte de structure noire revient sur le fond de page, mais également en petites touches sur la photo.
  • Le titre est dessiné sur du calque avant d’être détouré.
  • Un petit morceau de toile de jute effiloché est glissé sous le texte « overexposed photo »

Page 3-2

PAGE 4

Sur cette page, on adore la superposition des petits tampons polaroïd sur la photo.

Page 4

  • Le fond de page est réalisé en cardstock blanc, légèrement tamponné avec des motifs d’écritures.
  • Les polaroïds de la planche « Ma Photo Préférée » sont tamponnés sur des chutes de papier, puis détourés avant d’être positionnés en cascade sur la photo
  • Les nénuphars se sont aussi invités sur cette page, détourés, habillés d’un peu de couleurs et collés ici et là !

EI-39-A7-01 lencreetlimage Nenuphars

PAGE 5

Page 5 (1)

  • Un grand appareil photo est embossé sur un rectangle de cardstock blanc, collé dos à dos avec la page précédente. Il est habillé par endroits avec des chutes de papiers imprimés et de pages de livres.
  • Le tampon « pola » est tamponné deux fois sur un papier à part et colorisé puis détouré. Petite astuce : une fente est pratiquée au cutter de façon à pouvoir y glisser une mini-photo !

Page 5 (2)

PAGE 6

A nouveau une mise en page idéale pour des mini-photos ! Ce type de composition est parfait quand on a pris toute une rafale de clichés et que l’on n’a pas envie de devoir en sélectionner un en particulier !

Page 6 (2)

  • A nouveau un cardstock blanc en fond de page, toujours habillé de tamponnages légers.
  • Le motif « pellicule » est embossé deux fois en blanc sur cardstock noir et tamponné une fois directement sur le fond de page (à droite)
  • Certaines cases sont évidées de façon à pouvoir y glisser les petites photos, tandis que les autres servent de supports à des petits autocollants ou du texte. 
  • Les feuillages sont mis en couleurs puis détourés. Ils sont glissés sous la pellicule de gauche.

EI-39-A6-06 lencreetlimage Ma photo préférée

PAGE 7

On retrouve ici notre Pyjama à Pois et  son sens du détail !!! Admirez le fond de page imprimé détouré en dentelle pour laisser apparaître le cardstock uni qui sert de support !!!

Page 7 (1)

  • Pour faire bonne mesure, la photo est détourée aussi.
  • Le mot « zoom », à gauche, est utilisé trois fois : découpé dans du cardstock noir, découpé dans du calque, puis tracé directement sur le fond de page avec un feutre noir fin, en utilisant l’une des découpes comme gabarit. Une petite touche de vert, un effet de superposition, et une couture machine pour maintenir le tout en place.
  • Autre jeu de patience, le mot « Insta » est perforé directement à travers la photo et le fond de page, puis repassé au fil à broder. Pour réaliser ce genre de titre, Martien commence par écrire le mot à main levée avant de repasser avec fil et aiguille.

Page 7 (2)

PAGE 8

Pour cette page, un fond découpé dans l’un des imprimés, dans des tons clairs rehaussés par la petite bande verte à pois sur la droite.

Page 8 (1)

  • Les nénuphars viennent à nouveau en décoration : tamponnés sur un papier blanc, puis mis en couleurs et détourés.
  • La photo est détourée, et les ailes ajoutées en arrière-plan.
  • Un joli titre complété par une bande de Masking Tape « c’est la vie », et le tour est joué !

*****

Voici de quoi vous occuper (au moins) pour la matinée… Rendez-vous en début d’après-midi pour la suite du mini 🙂 Amusez-vous bien !!!

Promenade artistique avec Magali

Des scrappeuses bien chanceuses ont pu le week-end passé se retrouver dans un joli petit coin d’Ardèche, à l’Hôtel des Cèdres, autour d’un magnifique projet de Magali Valembois, alias Mag de Rose Anis.

Pour se consoler de n’avoir pas pu être à leurs côtés, voici un petit extrait de ce bijou qui nous invite à une promenade bucolique et artistique !

2020_10 Mag01

Prenez votre temps pour savourer ces extraits : comme toujours Magali a joué avec les motifs ! Elle les a détourés, détournés et associés comme elle sait si bien le faire, et nous offre par la même occasions plein de nouvelles idées à explorer à ses côtés !

2020_10 Mag02

Côté nature, elle a pioché dans notre collection de juillet, idéale pour se lancer le long des chemins, sac au dos et sourire aux lèvres !

2020_10 Mag03

Côté artistique, elle n’a pas hésité à mélanger plusieurs planches, isolant ici et là les motifs qui faisaient écho à son thème

 

2020_10 Mag042020_10 Mag052020_10 Mag07

Et au final, une fois de plus, un véritable petit concentré de créativité ! Merci Magali pour cette belle promenade en pleine nature !

2020_10 Mag06

Un Art Journal en pas à pas pour jouer avec vos tampons

Christelle Lafont nous gâte ce week-end, en nous offrant une occasion en or de mettre des couleurs dans l’atelier (et peut-être un peu sur nos doigts aussi) et de créer un superbe « Mini-Patouille » à partir de quelques morceaux de carton recyclé.

Bien entendu, les tampons sont de sortie aussi, et à travers ce tuto, Cricri nous offre une superbe occasion de jouer avec nos motifs préférés ! Il ne vous reste plus qu’à la suivre, étape par étape :

Pour ce mini Art journal je suis partie de carton d’emballage, J’ai donc découpé 6 morceaux de 7 par 13,5 cm ( il vaut mieux partir sur un nombre pair de pages car vu l’épaisseur du carton votre mini sera ainsi plus facile à travailler ensuite).

Mouillez par endroit votre carton et « pelez :

La reliure : coupez 5 bandes de pages de vieux livre de 13,5 / 2,5 cm et reliez vos pages avec de la colle blanche et en laissant 1 ou 2 mm entre les 2 pages pour pouvoir plier facilement :


@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline }
Pensez à annoter votre page de garde ( moi j’ai écrit 1 ) car c’est en dernier que je l’ai faite mais bien sûr pas d’obligation … 😉

Préparation de la 1ère double page : j’ai préparé tous mes fonds en même temps en séchant au heat gun chaque étape et du coup cela va un peu plus vite. Cela permet de donner un fil conducteur au mini Art Journal et de travailler ainsi un peu dans le même esprit qu’un mini album photos.

1ère étape : à l’aide d’un pinceau plat sec j’étale un peu de gesso sur mes pages mais sans les recouvrir complètement ; j’ai envie justement de laisser apparaître du carton .

Ciblez à l’endroit où vous comptez ensuite faire votre déco ; j’ai donc varier tout au long du mini, une fois au centre, une fois plutôt sur la gauche …etc …

Deuxième étape avec le gris, on procède de la même façon – et on poursuit avec le bleu clair :

Rappel : toujours utiliser le pinceau sec, ne pas ajouter d’eau ! Pensez aussi à laisser apparaître entre chaque ajout de couleur un peu de la couleur précédente !

Enfin, 4ème étape avec l’ajout de la dernière couleur, un bleu de prusse que j’adore ! 🙂

A cette étape là je prend mon pochoir de l’Encre et L’image et j’applique ma couleur avec une mousse ( style éponge, ou alors un morceau de plaque de cut-n-dry…).


Garder le pochoir et appliquer son « négatif » sur votre page, cela a l’effet empreinte de tampon…Si pas assez de peinture sur la partie blanche du pochoir vous pouvez en remettre un peu toujours avec votre mousse en vous appuyant sur une page brouillon. J’adore le résultat ! 🙂

Je viens – toujours avec mon pinceau sec et mon bleu de Prusse – ajouter un peu de couleur en plus afin de « flouter » un peu et que le résultat soit moins « parfait ».

5ème étape : travail du fond avec les tampons+ éclaboussures

Je fais des éclaboussures avec du gesso sur ma double page, et j’étale le gesso au pinceau sur mon tampon et je tamponne ! Pensez à nettoyer de suite votre tampon à l’eau chaude !

J’ai également fait quelques éclaboussures de peinture grise.

Enfin j’utilise d’autres tampons de fond avec une encre bleu pour un effet ton sur ton et puis je viens contraster le tout avec une encre noire ( versafine ).

Je termine enfin par quelques motifs dessinés avec un néocolor blanc : on peut faire des ronds, des ptites croix, des gribouillis…On peut utiliser éventuellement un posca blanc mais je trouve le résultat « moins fondu ».

J’ai donc fait des ronds à l’intérieur des ronds réalisés au pochoir 😉

Maintenant « y’a plus qu’à » jouer avec vos tampons et à créer une mise en scène ! Et voici le résultat :

Mettre les motifs en couleurs, les associer les uns aux autres… chaque page est unique tout en s’harmonisant parfaitement aux autres !!! Il ne vous reste plus qu’à réaliser une couverture coordonnée à votre thème….

Passez un très bon week-end… et surtout utilisez le #lencreetlimage ou identifiez-nous lorsque vous partagerez le mini réalisé à partir de ce tuto, pour que nous puissions nous régaler à notre tour en découvrant vos interprétations !!!

Un mini album Urbain en pas à pas avec Steff

Bonjour !!!

Comment allez-vous en ce deuxième jour de salon ??? Ici, nous sommes prêts à remettre ça et à vous faire scrapper jusqu’au bout de la nuit !

Et c’est Steff La Bulle qui vous accueille en atelier aujourd’hui, autour d’un mini-album urbain au montage original.

N’oubliez pas que nous avons aussi rendez-vous ce soir à 19h pour vous présenter la prochaine collection l’Encre & l’Image 🙂 Vous voulez un petit aperçu pour vous faire patienter ???

Ok, Ok, mais c’est bien parce que c’est vous 😉

NEWSLETTER 2020 Juin 1 - aperçu lencreetlimage

Entre nous, vous n’imaginez pas comme nous sommes impatients de vous montrer la suite !!!

 

Mais en attendant, place à l’atelier : Avec Steff, vous êtes entre de bonnes mains !!!

102389460_3031871756927776_8717734431973965824_n

Commencez par rassembler votre matériel :

– 2 morceaux de papier aquarelle 30 x 11 cm.
– un morceau de papier à motifs 30 x 11 cm. «  la vie d’artiste-4 »
– la planche « mots » de « la vie d’artiste

– quelques chutes de papiers.

– Vos encres aquarellables préférées, et une versafine noire.
Tampons l’Encre et l’Image planches :
« peinture fraiche »
« green attitude »
« Hipster style »
« Printemps graphique »
« géométrie variable »
une pastille scratch pour la fermeture.

2 photos format portrait  (ici 8 x 11, et 7 x 11)
votre matériel habituel de scrap

1 – ASSEMBLER LA STRUCTURE

Dans les papiers aquarelle blanc, plier les bandes à 8 cm, puis 16 cm, 24 cm, il vous reste un petit bout de 6 cm. Placez-les face à face, les petits bouts de 6 cm vers le devant.

IMG_1331bis

Posez à plats vos 2 bandes, les 2 petits cotés l’un contre l’autre.
Tamponnez le motif triangle bien centré à cheval sur les 2 papiers.

IMG_1336

Repliez ensuite vos bandes de papiers, le tampon triangle vers le haut ( ne cherchez pas il n’y est pas sur ma photo  LOL ) , et « emboitez » ceux du fond sur 4 cm.

IMG_1332

IMG_1334

Collez sur les 4 cm . Vous obtenez ceci : la page de fond mesure 12 x 11 cm.

IMG_1335

Et la structure est prête ! Facile, non ? 🙂 Place à la déco !!!!

 

2 – LA COUVERTURE

Les triangles sont colorisés à l  aquarelle (attention à protéger les pages du dessous ! )

IMG_1341

Une jolie fleur et un feuillage tamponnés et / ou colorisés, détourés, un petit texte de la collection la vie d’artiste – mots, et hop !!!! la page de garde votre mini est prête !!!

IMG_1339

(Le texte se glisse légèrement sous le feuillage pour maintenir l’album fermé)

IMG_1344

IMG_1342

Il ne vous reste plus qu’à décorer vos pages avec vos tampons et vos encres préférées.

3 – LES PAGES INTERIEURES

Pour chaque page, amusez-vous à associer taches de couleurs (réalisées à l’aquarelle ou à l’encre Distress diluée à l’eau), tampons et petites découpes de papiers.

IMG_1361

Associez tampons feuillages et graphismes pour plus de dynamisme !

IMG_1345
Attention à bien sécher entre chaque couleur ou chaque tampon pour que ça ne bave pas avec l’humidité 😉

IMG_1347

Pour que les motifs ressortent parfaitement sur les fonds colorés, vous pouvez les tamponner sur des chutes de papier, puis les détourer.

IMG_1365

Ajoutez quelques petits textes : tamponnés directement sur les fonds de pages, ou détourés en superposition sur les embellissements, voir même sur les photos !

IMG_1363IMG_1362

IMG_1367

Voici l’album totalement déplié : un petit air de jungle urbaine qui prolonge parfaitement les photographies !

IMG_1360

Il est maintenant temps de fermer ce mini album par une jolie couverture :

3 – LES PAGES INTERIEURES

Dans le papier imprimé, pliez à 11,5 puis 13 puis 25 puis 26,5 cm.

IMG_1368

Voilà ce que ça donne une fois plié. Tamponnez l’hexagone de façon à ce qu’il soit un peu couvert par le rabat, et ajoutez quelques taches à l’aquarelle. Tamponnez le même hexagone sur une chute de papier blanc, et une fois colorisé, détourez le :

IMG_1369

Collez l’hexagone uniquement sur le repli de la couverture et collez dessous une pastille scratch pour le maintenir fermé. Ajoutez une jolie fleur colorisée et détourée.

IMG_1370

IMG_1375

Ajoutez un titre, un dernier petit embellissement…

IMG_1377

 

Puis collez votre mini album à l’intérieur, sur le fond, et admirez votre travail !

IMG_1373

IMG_1374

N’hésitez pas à nous laisser en commentaire le lien vers votre album, nous sommes impatients de voir comment vous allez vous le décliner dans votre style 🙂

Et n’oubliez pas notre rendez-vous de 19h 😉

 

Un mini-album « cocooning » de Céline

Cet hiver, à l’occasion des 10 ans de l’Encre & l’Image, Céline Virolle a réalisé un mini-album qui est un vrai petit bijou (mais ça, on a l’habitude avec Céline 😉 ).

Il est rempli de petits détails, d’astuces, et célèbre les petits bonheurs du quotidien. Et comme elle est très généreuse en plus d’être talentueuse, elle partage avec nous toutes les pages et petits détails de son projet. Il ne tient plus qu’à vous de vous en inspirer pour réaliser à votre tour un joli mini tout cosy !

1

Première étape : la couverture, toute douillette, tricotée avec de grosses aiguilles pour un effet vraiment « comfy ». Les tampons maisonnettes jouent aussi avec les textures, grâce à l’embossage à chaud : en doré sur blanc, ou en banc sur calque ! Le tout est collé sur un support en carton bien rigide, et relié avec deux anneaux en métal.

EI-34-A6-05 - Là où nous vivons-lencreetlimage

2

L’embossage sur calque est aussi utilisé pour créer de jolies pages intercalaires, en utilisant les textures flocons pour un joli effet hivernal.

56

7

EI-34-CTC-01 Il Neige-lencreetlimage

La page suivante est doublée de feutrine fine, et la couronne de la planche « Petits Bonheurs » est détourée et sert de cadre pour la photographie.

89

10

11

Deux astuces pour la double-page suivante :

  • les petits lampions de la planche « Echappée Belle » quittent la plage et se combinent aux feuillages de la planche « Petits Bonheurs Simples »
  • Le texte de la planche « Chut, j’hiberne ! » sont répétés sur des petits bouts de papier jusqu’à recouvrir entièrement le fond de la page de droite.

12

13

lencreetlimage EI-33-A6-03 L'Echappée Belle

14

Joli travail d’encres et de textures tamponnées pour le fond de la page de gauche ! Et comme Céline n’a peur de rien, elle a osé broder directement sur le motif tamponné avec de la laine pour obtenir un joli effet « tricot ».

15

Pour la page suivante, une chute de tissu, et un joli travail de découpe sur les motifs tamponnés !

1718

19

2021

A nouveau un superbe fond de page obtenu en alignant et en superposant les motifs. Et un petit emprunt à la planche « Vie de Bohème ». Admirez la vitre du photophore en calque… c’est ce qu’on appelle le sens du détail 🙂

22

23

24

25

Un nouveau fond de page travaillé avec encres et tampons : cette fois les motifs de flocons sont embossés en blanc après avoir habillé le fond de taches aquarellées et d’écritures légères. Une nouvelle page de calque permet de jouer la transparence.

26

27

28

 

29

La poudre à embosser dorée est toujours de sortie : sur le fond de la page de droite, les maisonnettes sont tamponnées en noir, sauf une qui est embossée dans la deuxième ligne. Vous l’avez repérée ??

30

3233

Et voici la dernière page de ce mini… Si comme nous les doigts vous démangent et que vous n’avez qu’une envie, vous jeter sur votre table de scrap pour vous en inspirer, pensez à partager avec nous vos interprétations !!!!

Merci encore à Céline pour ce superbe projet ❤ ❤ ❤