Archives du mot-clé Enfants

Un bouquet à encadrer !

Une nouvelle idée cadeau pour marquer cette fin d’année scolaire… Toujours avec Pyjama à Pois qui une fois de plus a fait marcher son imagination sans limites !!!

20210624_143250

Avez-vous reconnu la planche de tampon qui compose ce bouquet ?

Il s’agit de nos « Petits Fonds Fleuris » bien entendu !!!

EI-40-A6-04 lencreetlimage Les P'tits Fonds Fleuris

Une touche d’aquarelle pour les couleurs, un peu de patience pour le détourage…

20210624_143309

Et des doigts de fée pour emballer ce joli bouquet avec un kraft fin (un filtre à café bio par exemple 😉 ), puis un tout petit rectangle de film plastique.

20210624_143101

Le tampon « Une petite note fleurie » est utilisé pour décorer le fond du cadre, et les coeurs sont empruntés aux feuillages de la planche « Comme une Fleur » :

EI-40-A6-03 lencreetlimage Comme une Fleur

Un joli cadre, une touche de Masking Tape… voilà un bouquet qui ne risque pas de faner !

20210624_143208

Dire merci à celles et ceux qui aident nos enfants à grandir

C’est ce que vous propose aujourd’hui Martine, alias Pyjama à Pois (que vous commencez à bien connaître maintenant 😉 )

Un joli bouquet fleuri, qui lui aussi grandit si on tire les feuillages vers le haut, grâce à un montage astucieux.

20210622_155520

 

20210622_155404

Etape 1

Commencez par tamponner avec une couleur claire le motif de la planche  » Jolies Boutures », puis repassez en couleurs avec des feutres fins type Stabilo (Ca permet de changer du tamponnage en noir, le résultat est beaucoup plus doux 🙂 )

20210622_155933

 

EI-39-A6-02 lencreetlimage Jolies Boutures

Etape 2

Faites une petite découpe à la base des feuillages, de façon à pouvoir y glisser une languette.

20210622_155909

Etape 3

Pliez un petit accordéon en papier, et prolongez-le par une bande fine sur laquelle vous pourrez dessiner les tiges des fleurs (5 mm de large environ)

De chaque côté, une bande de papier plié servira de guide pour permettre au mécanisme de fonctionner au mieux : l’adhésif sera positionné sur le papier plié lorsque la carte sera collée sur son support. 

20210622_155754

De cette façon, la languette ressort ainsi sur le recto de la carte :

20210622_155816

Etape 4

Avec la même technique que pour le pot de fleur, préparez des motifs de feuillages que vous pourrez détourer et coller sur la languette pour agrandir le bouquet.

20210622_155704

Doublez également les motifs de feuillages qui « tombent » du pot sur le premier motif :

vous obtenez une jolie composition, que vous allez pouvoir mettre en couleurs avec une petite touche d’aquarelle ou d’encre diluée à l’eau.

20210622_155635

Habillez le fond de carte de quelques tampons, ajoutez votre texte (ici, il est détouré dans un papier imprimé, mot à mot, voir lettre à lettre pour que le message colle à 100 % à la thématique !

20210622_155446

Mini-album « Photo Addict » – 5ème et dernière partie

Et voici la toute dernière partie de ce tuto mini-album offert par Céline Virolle.

Pour ces dernières double-pages, elle nous a concocté une avalanche de photos !

000 lencreetlimage photoaddict Celine part5

PAGES 14 & 15 : « BEST OF »

9 photos recadrées au format carré occupent les 2/3 de cette double-page. Réaliser le fond s’est fait en un clin d’oeil, en combinant plusieurs Masking Tapes !

40

PAGES 16 & 17 : des photos comme s’il en pleuvait !

Pour clôturer ce mini, Céline a réalisé un pêle-mêle de photos, en utilisant la technique du cache (détaillée ci-dessous).

42

Elle a aussi inséré une page transparente, détourée dans du rhodoïd, pour ajouter encore quelques photos. L’astuce consiste à décorer de la même façon le recto et le verso de cette page, de façon à ce qu’elle soit jolie à regarder d’un côté comme de l’autre (les adhésifs sont cachés entre les deux épaisseurs de papier)

43

Pour réaliser votre page « photos en rafale » :

  • Tamponnez une première fois le motif polaroïd, puis une seconde fois sur un papier de brouillon. Détourez ce second motif : il vous servira de cache.
  • Positionnez le cache sur le premier motif, puis tamponnez une nouvelle fois, en superposant légèrement.
  • Continuez de cette façon jusqu’à avoir recouvert toute la page !

 pazapa 1

  • Pour insérer ensuite vos photos, vous avez le choix : soit vous évidez les fenêtres au cutter, et glissez vos photos sous votre page – soit vous détourez vos photos en reproduisant la partie visible de chaque pola.

Une fois la page transparente tournée, trois nouvelles photos viennent se superposer, ainsi que l’embellissement et le titre qui donnent la touche finale au mini 🙂

44

Nous espérons que vous aurez pris beaucoup de plaisir à suivre ce tuto !

Pour poursuivre dans cette thématique « au masculin », ne manquez pas les publications du week-end ! Il y aurait même des tampons à gagner, me glisse-t-on dans l’oreillette 😉

 

Mini-album « Photo Addict » – Partie 4

A nouveau des pages interactives pour cette 4ème partie du tuto de Céline Virolle !!! Mais où s’arrêtera-t-elle ????

Plein d’idées et d’astuces, pour notre plus grand bonheur !

PAGES 10 & 11 : PAGE A TIRETTE… EPISODE 1 !

Tandis que la page de droite est réalisée en toute simplicité, avec un joli cadre blanc autour d’une photo, la page de gauche cache des petits détails comme on les aime !!!

  • Pour combiner entre eux le tampon « pellicule » et le tampon « Souvenirs », Céline a utilisé la technique du cache : avec quelques étapes et un peu de patience, elle obtient une pellicule prolongée par une languette (celle qui dépasse sous la photo).

  • Pratiquez une entaille dans le fond de page, de façon à pouvoir y glisser le morceau de pellicule (qui sert de support à une mini-photo, et au texte « pris sur le vif ».
  • A l’arrière de la page, avec du double-face 3D, « guidez » le passage de la languette.
  • Collez quelques embellissements, le rouleau de pellicule avec le mot « souvenirs », un peu de Masking Tape, une petite photo… et tirez sur la languette !!!

PAGES 12 & 13 : PAGE A TIRETTE… EPISODE 2 !

  • Ici, la page de gauche reprend sagement le principe de la page 9, et une petite page de calque vient jouer les intercalaires. Rien de très compliqué pour l’instant… mais attendez un peu 😉

La page de calque se soulève, et laisse entrevoir une série de petits appareils photos… et une tirette en bas de la page. A quoi peut-elle bien servir ???

  • Sur un fond de page décoré avec encres et tampons, disposez vos 6 petits appareils photos détourés. repérez au crayon les petites fentes qui correspondent à la sortie des photos, puis pratiquez des incisions horizontales au cutter à chaque endroit repéré.

  • sur un papier blanc, repérez au crayon l’emplacement des fentes (en posant le fond de page décoré sur le papier blanc, faces vers le haut).
  • Tracez des petits cadres photos qui partent de ces fentes, et découpez-les sur 3 côtés
  • Collez des mini-photos aux emplacements dédiés
  • Glissez les languettes avec photos dans les appareils photos : lorsque vous remontez la languette, les photos disparaissent. Et lorsque vous la tirez vers le bas, les photos sortent des appareils photos et un petit texte tamponné apparaît !

Magique, non ????

Voilà pour aujourd’hui : de quoi vous occuper un petit peu, en attendant le tout dernier épisode de ce tuto à rebondissements 🙂 Il sera posté ici demain en fin d’après-midi !!!

Mini-album « Photo-addict » – partie 3

Troisième partie du tuto de Céline Virolle… et cette fois-ci on se lance dans les choses sérieuses : shakerbox, fonds de pages,… les tampons sont exploités à 200 % de leurs possibilités !!! 000 lencreetlimage photoaddict Celine part3

PAGES 4 & 5 : UNE SHAKER BOX EN FOND DE PAGE !

pazapa 1

Alors, avant toute chose, un énorme coup de coeur pour la mise en scène des deux adorables modèles, qui forment un coeur avec leurs bras sur cette mosaïque de 9 photos ❤ ❤ ❤

Ensuite, pour parler techniques, Céline a revisité l’exercice de la Shaker Box en l’intégrant directement au fond de page :

pazapa 3

  • Commencez par habiller votre papier de fond de Masking Tape XXL, puis blanchissez-le légèrement au Gesso.
  • Ajoutez un peu de couleur à l’aquarelle (ou l’encre aquarellée)

pazapa 2

  • Tamponnez ensuite le motif  » (utilisez de préférence une encre multi-surface, type Archival ou StazOn)

lencreetlimageEI-36-A7-02 Grunge Label

  • Evidez l’intérieur du motif, et collez au dos de la page un rectangle de rhodoïd (plastique transparent). Entourez d’adhésif 3 D, disposez vos paillettes, le petit motif d’appareil photo, puis enfin collez l’arrière-plan, de façon à ce que ces éléments restent emprisonnés entre les deux épaisseurs.

pazapa 3

  • Il ne vous reste plus qu’à disposer vos embellissements sur ce fond original : motifs embossés en blanc sur papier noir, petits appareils photos détourés, etc, etc. ! Notez le détail qui déchire tout : la mini-photo qui sort de l’appareil polaroïd en bas à droite 😉

03 - 2

EI-37-A6-04 Reporter Officiel

PAGES 6 & 7 : PAGE TRANSPARENTE, EN TOUTE SIMPLICITE

La double-page suivante est bien plus simple à réaliser, même si les petits polaroïds évidés vous prendront un peu de temps 😉

  • Pour ajouter de la douceur et de la légèreté à son mini, Céline à réalisé une page toute simple sur une base de papier calque : le motif, tamponné à l’encre Versamark puis embossé à la poudre à embosser blanche, laisse voir en transparence la page suivante.

232425

25

  • Sur la page suivante, le motif « pellicule » est évidé pour laisser voir trois petites photos.
  • Le fond de page est à nouveau travaillé avec un peu de Gesso et d’aquarelle très diluée
  • Les embellissements, juste tamponnés en noir sur blanc, donnent une mise en page sobre et graphique.

EI-39-A6-06 lencreetlimage Ma photo préférée

PAGES 8 & 9 : EFFET POLAROÏD EN CASCADE !

18

  • Tandis que la page de gauche est travaillée avec tampons, Gesso et Aquarelles, celle de droite répète plusieurs fois le même motif de polaroïds, de façon à créer avec les photos un cadre autour du tampon texte.

pazapa 2

  • Détail de folie sur la page de gauche : la petite tirette qui permet comme par magie de changer la photo qui apparaît dans le cadre !!!  Si vous avez envie de tester vous aussi cet effet, il existe des dies pour le réaliser, ou des gabarits à découper soi-même. Vous pouvez trouver des tutos en faisant la recherche « carte image changeante »

pazapa 1

Et voici votre mini épaissi de 6 nouvelles pages… rendez-vous demain en fin d’après-midi pour les pages suivantes !

Mini-album « Photo-addict » – partie 2

000 lencreetlimage photoaddict Celine part2

Ca y est, votre couverture est prête ? Entrons dans le vif du sujet alors !!! Sortez vos encres, vos ciseaux de précision… et c’est parti !!!

PAGE 1 : UN PEU DE RELIEF

01 - 1

L’album s’ouvre sur une page « titre », travaillée à partir d’une association de tampons. Et un joli travail de précision pour donner un peu de relief !!!

  • Appliquez un peu d’encre bleue sur le fond de page, puis après séchage tamponnez des écritures en gris clair.
  • Tamponnez le texte « Photo Addict » directement sur le fond de page, puis à nouveau sur une chute de papier imprimé, de façon à pouvoir coller en relief les mots « reporter officiel »
  • Habillez le fond de page avec une découpe pola, des étiquettes, un peu de masking tape et quelques éléments tamponnés directement en noir sur le fond de page.
  • Travaillez ensuite le motif principal, l’appareil photo : il est tamponné plusieurs fois sur différents papiers, et détouré pièce par pièce (de façon à pouvoir les coller ensuite en relief sur le motif de base). Plusieurs embellissements seront travaillés de cette façon dans le mini.

pazapa 2

pazapa 1

Un joli jeu de patience, mais effet garanti !!!

PAGES 2 & 3 : DU GESSO, DU MASKING TAPE ET DE L’AQUARELLE

02-0

  • La page 2 est décorée directement sur une grande photo 10 x 15 cm : fausses coutures, petites étiquettes, et masking tape !
  • Pour la page 3, Céline a choisi d’opter pour un fond de page très foncé. Elle y a déposé du Gesso, puis après séchage des taches réalisées à l’aquarelle.
  • Des bandes de Masking Tape déchiré finissent d’habiller le fond, avant d’ajouter les embellissements.

pazapa 1

  • On joue ensuite à nouveau avec le petit polaroïd évidé pour laisser apparaître les photos.
  • Le tampon « photo addict, reporter officiel » est aussi utilisé à nouveau, mais détouré cette fois pour obtenir un rendu différent.

02-3

Et voici réalisées les premières pages de votre mini !

Rendez-vous demain en fin de journée pour la suite 🙂

MINI-ALBUM « Photo Addict » : Partie 1

Bonjour, bonjour !!! Nous vous l’avions annoncé sur FB… la semaine va être créative et inspirée, grâce à Céline Virolle qui nous offre un superbe mini détaillé page par page !!!

Comme le thème est plutôt masculin, nous nous sommes dit qu’avec l’approche de la fête des pères, le timing était idéal pour le partager avec vous 🙂

Comme pour le mini de Pyjama à Pois publié ici il y a quelques temps, il y a tellement d’astuces, de techniques et de petits détails que nous avons choisi de le mettre en ligne  sous forme de feuilleton (oups, c’est démodé ça comme terme ! ), ou plutôt de série, à savourer jour après jour tout au long de la semaine.

Voici donc la toute première étape : LA COUVERTURE !!!

 

 

 

Céline a utilisé pour réaliser son mini la collection « La Vie d’Artiste », combinée aux Masking Tape pour les embellissements et la reliure.

Côté tampons, elle a exploré le thème de la photographie !

DIMENSIONS DU PROJET :

La couverture mesure 13 x 15 cm (la hauteur est de 15 cm), et les pages intérieures sont au format A6, soit 10 x 15 cm.

PREPARER LA STRUCTURE

 

  • Découpée dans de la cartonnette, la couverture est composée de deux pièces de 13 x 15 cm, et une pièce centrale mesurant 15 cm de haut (adaptez la largeur au nombre de pages de votre album).
  • Vous pouvez doubler la partie intérieure de cardstock blanc, un tout petit plus petit que la cartonnette.
  • Utilisez le Masking Tape XXL pour relier les trois pièces entre elles.

  • Pour la reliure, on utilise des anneaux de classeur (Ephemeria), fixés sur la partie centrale.

DECORER LA COUVERTURE

Pour un bel effet de transparence, une page couverte de photos est cachée par un morceau de calque embossé.

  • Le motif « polaroïd » est tamponné 9 fois sur du cardstock blanc. Il est à chaque fois détouré puis évidé, afin de pouvoir y glisser une photo.
  • Les 9 photos ainsi montées sont positionnées de façon à recouvrir toute la couverture.

  • Sur le calque, un motif est tamponné à l’encre Versamark et embossé en blanc.
  • C’est ensuite un jeu de superposition, entre étiquette, motifs tamponnés sur du cardstock blanc ou noir, et motifs embossés en blanc sur calque.
  • Le calque est maintenu en place par du Masking Tape et une petite pince noire.

 

PETITS EMBELLISSEMENTS EN PLASTIQUE FOU

Sur la tranche du mini, des petites breloques sont accrochées par un brin de laine.

Elles sont réalisées en plastique fou, à partir des motifs que l’on retrouve dans le mini, et laissent même voir de mini-photos : c’est ce qu’on appelle le sens du détail ❤

Voici pour la première étape… on vous donne rendez-vous demain en fin d’après-midi pour la suite ???

Au Naturel : une page à quatre mains

Voici une belle journée pour scrapper une très jolie page maman – enfant, en suivant l’inspiration de Nelly S-J. et Céline Virolle, notre duo de choc !!! Chacune de leur côté, elles font des merveilles, mais lorsqu’elles scrappent à 4 mains, ça devient juste … incroyable !!! Il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider 🙂

20210328_211428

LE FOND DE PAGE

Commencez par embosser déposer de l’encre beige pâle pour créer une zone colorée, qui sera prolongée en ton sur ton par des motifs d’écritures et de feuillages.

PREPARER LES EMBELLISSEMENTS

Vous pouvez ensuite tamponner tout plein de motifs fleuris, en plusieurs exemplaires à chaque fois. Faites-le à l’encre waterproof (type Versafine), de façon à pouvoir ensuite y ajouter de l’aquarelle.

Tamponnez également quelques larges fleurs à la Versamark sur du papier aquarelle, puis embossez-les avec de la poudre à embosser blanche.

LE TITRE

Ca ne vous aura pas échappé : sur cette page, le titre joue les vedettes ! Et pour lui donner tout son relief, Nelly et Céline n’ont reculé devant aucun effort !

  • Commencez par découper vos lettres  : 2 fois dans du papier cardstock et une fois dans de la creamousse – de façon à obtenir environ une épaisseur de 3 mm.
  • Coupez ensuite des bandes fines de 5 mm de large dans du papier, puis pliez et découpez-les de façon à suivre les contours de vos lettres.
  • Collez les bandelettes tout autour de vos lettres, en utilisant l’épaisseur des lettres comme support.

20210320_11415220210320_122725

Un petit jeu de patience… mais qui – au vu du résultat – vaut vraiment la peine d’être tenté !

DISPOSER LES ELEMENTS

Une fois vos lettres prêtes, commencez à assembler votre page : la photo et les fleurs embossées sur du calque dans un premier temps, puis ensuite les fleurs colorées à l’aquarelle.

20210321_083149

  • Pour donner encore plus de relief, Céline et Nelly ont créé des effets 3D sur les fleurs les plus grosses : elles les ont détourées tamponnées plusieurs fois, de façon à pouvoir les détourer à différents niveaux (la fleur entière, puis plus petite, encore plus petite, etc.). La fleur est ensuite recomposée en utilisant des pastilles de mousse 3D entre chaque épaisseur du motif.
  • Bien entendu, elles ne se sont pas arrêtées là ! Petit détail juste incroyable : elles se sont amusées à ajouter aussi des bandelettes fines autour de l’une des fleurs. Un travail d’orfèvre !!!

20210320_210617

  • Et pour que les lettres trouvent leur place au milieu de ce superbe bouquet, elles ont « triché » en évidant parfois un petit rectangle de papier dans les fleurs, comme ici pour le « L » de « NATUREL ».

20210323_082836

LES FINITIONS

20210320_193050

  • Le sous-titre est réalisé avec un rappel des fleurs utilisées pour décorer la page, une petite bande de Masking Tape et le texte « quand la vie nous fait une fleur » tamponné sur un papier coloré avec la même encre que le fond de page.

20210328_143006

  • Jouez avec le Masking Tape, de petites étiquettes et quelques morceaux de ruban pour finir d’embellir la page.

Et voici le résultat final. A couper le souffle !!!

20210328_211510

Et quelques zooms, pour mieux visualiser le relief incroyable créé par les embellissements. Merci Céline et Nelly pour votre patience d’anges et cette fabuleuse inspiration !!!!

20210328_15161420210328_15163420210328_151650

Cette page est juste incroyable, non ???

Fond de page 100 % maison pour petit nid douillet

Kris nous offre aujourd’hui l’un des fonds dont elle a le secret : un joli mélange de couleurs, textures et motifs sur lequel une photo petit format vient prendre place tout naturellement.

2021_05 Kris page BB rose 1

Réalisé grâce à des encres aquarellables type Distress, ce fond associe le rose à l’orangé, rehaussés de quelques petites touches tamponnées en noir.

Les deux motifs principaux (le cadre et l’oiseau) sont tamponnés directement sur le fond de page également, pour un effet fond, tout en transparence. Petite astuce : l’intérieur du cadre est évidé, afin de laisser apparaître la photo !

2021_05 Kris page BB rose 4

Côté textures, ce sont les pochoirs et les tampons écritures qui font tout ! Les pochoirs sont utilisés en ton sur ton avec les mêmes encres qui ont servi à réaliser la base colorée, ou en relief avec de la pâte de structure. Quand aux tampons écritures, ils sont tamponnés à certains endroits en orangé, puis dans un second temps en noir, pour apporter du contraste.

 

Préparer Pâques – entre scrap et broderie – avec Pyjama à Pois

Si vous suivez depuis un moment l’Encre & l’Image, vous le savez très certainement : si ici on aime autant les tampons, c’est en grande partie pour leur versatilité ! Ils savent se plier à toutes nos envies, s’adapter à toutes nos folies !

La folie du jour est signée Martine, alias Pyjama à Pois ! Elle vous propose, avant de vous lancer dans la chasse aux oeufs, de sortir fil et aiguilles pour combiner tampons et tissu, dans des cartes juste incroyables !

2021_03 lencreetlimage pyjou Paques 1

Laissez-vous guider… voici les explications étape par étape !

Etape 1

Tamponnez vos motifs sur un coton fin. L’encre Versafine convient très bien pour ce type d’usage, mais d’autres peuvent aussi faire le job, puisqu’il s’agit juste d’avoir des repères pour repasser ensuite avec fil et aiguille.

20210314_160840

20210314_160913

Etape 2

Emprisonner plusieurs couches de gaze entre deux morceaux de coton : les couches de gaze permettent l’effet matelassé (on pourrait aussi utiliser de la feutrine, par exemple).
Fixez le tout ensemble à l’aide d’épingles pour que ça ne bouge plus.
 

20210314_161114

Etape 3

Sortez votre plus belle aiguille, puis repassez sur le trait à petits points arrière, en utilisant du fil à coudre doublé. (vous ne maîtrisez pas le point arrière ? Une recherche rapide sur internet vous permettra de trouver tout plein de tutos détaillés)

20210314_161908

Etape 4

Avec des fils de couleur, vous pouvez ajouter des petits détails colorés.

20210314_162020

Vous pouvez aussi utiliser vos encres, ou vos Neocolor II par exemple. Mais attention , pas trop d’eau ! Car la peinture diffuse beaucoup sur le coton…

20210314_16213020210314_162629

Etape 5

Prenez vos ciseaux de précision, détourez à 1 mm de la couture… et il ne vous reste plus qu’à créer de jolis petits nids fleuris pour vos précieuses broderies !

20210320_192634

20210320_192514

20210320_192757

20210320_192344

20210320_192317

20210320_192126

Ca y est, vos décos brodées sont terminées ? Alors vous pouvez maintenant vous lancer à la chasse aux oeufs 😉

20210323_14341720210323_143525

EI-39-A7-02 lencreetlimage Champ de Fleurs